Gustave Flaubert, le 6/11/2021.

Premier jour le Samedi 6 novembre 2021 à ROUEN (76) Musée Flaubert et d’Histoire de la médecine, le samedi de 9H à 17H et le dimanche de 10H à 16H, 51 rue de Lecat, 76000 ROUEN.

à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS (uniquement le samedi).

à PARIS (75) au salon Philatélique d’Automne Espace Champerret Hall A – 6, rue Jean Ostreicher, 75017 PARIS.

Valeur faciale : 1,28€, 15 timbres par feuille, tirage 450.000 exemplaires.

Voir le communiqué officiel de La Poste.

Continuer la lecture de « Gustave Flaubert, le 6/11/2021. »

Anthony Christiaan Winand Staring, propriétaire terrien et poète.

Anthony Christiaan Winand Staring, seigneur du Wildenborch ( Gendrang , 24 janvier 1767 – propre domaine Kasteel De Wildenborch à Vorden , 18 août 1840 ) était un propriétaire terrien , agriculteur et poète néerlandais.


Staring était le fils de Damiaan Hugo Staring (1736-1783) [2] et de Sophia Wijnanda Ver Huell (1749-1794), cette dernière membre du genre Ver Huell . Bien que né à Gendringen , il a passé sa jeunesse à Gouderak en Hollande-Méridionale et à Gouda. Son père est envoyé au Cap de Bonne-Espérance au service du VOC en 1773 , où sa femme le rejoint en 1774. Le-six ans Anthony a été probablement placé avec son oncle, le veuf Jacob Gérard Staringh , qui était ministre à Gouderak aussi tôt que 1773. Après successivement de 1773 à 1776 l’Ecole française de maître Willem Muys et de 1776 à 1782 ayant suivi des études secondaires à l’ école latine de Gouda, il quitte Gouda en 1783 pour étudier.

Il obtient son doctorat en droit à l’ université de Harderwijk , et poursuit ses études à Göttingen (y compris en botanique) pour se préparer à la gestion du domaine et du Kasteel De Wildenborch, où il s’installe définitivement en 1791, lorsque sa mère et son beau-père s’installent dans le Nijenhuis (Diepenheim) qu’ils avaient acheté . La manière dont il exploitait le domaine était très particulière pour l’époque. Le “fermier” Staring avait un œil pour la nature, mais aussi pour les besoins de l’humanité. Par exemple, il fit construire une école sur De Wildenborch, où les enfants d’agriculteurs et d’ouvriers agricoles étaient scolarisés. Il a introduit la charrue à pied Brabant et en a fait une version améliorée.

Continuer la lecture de « Anthony Christiaan Winand Staring, propriétaire terrien et poète. »