Carl Maria Friedrich Ernest von Weber, compositeur.

Carl Maria Friedrich Ernest von Weber (en français : Charles Marie Frédéric Ernest de Weber) est un compositeur allemand de musique romantique né le 18 novembre 1786 à Eutin, près de Lübeck, et mort le 5 juin 1826 à Londres. Il est l’auteur de deux des opéras les plus célèbres du répertoire romantique allemand : Der Freischütz (1821) et Euryanthe (1823).


Carl Maria von Weber est issu d’une famille vouée à l’art depuis longtemps. Son père, Franz Anton, se déclare baron de son propre chef. Il débute comme officier et finit comme directeur de différents groupes dramatiques obscurs. C’est néanmoins un excellent violoniste. Les cousines de Carl Maria, Josepha, Aloysia, Constanze et Sophie (filles du frère de Franz Anton, Franz Fridolin) atteindront une grande réputation comme chanteuses. Mozart, après avoir été éconduit par Aloysia, épousera Constanze, devenant ainsi cousin de Weber par alliance.

Continuer la lecture de « Carl Maria Friedrich Ernest von Weber, compositeur. »

Johannes Scharrer, fondateur du réseau ferroviaire allemand.

Johannes Scharrer (né le 30 mai 1785 à Hersbruck ; † 30 mars 1844 à Nuremberg ) était un entrepreneur , fondateur de la banque d’épargne municipale et de plusieurs établissements d’enseignement à Nuremberg.


Johannes Scharrer est né le 30 mai 1785 à Hersbruck . On y voit encore aujourd’hui la maison où il est né. On en sait tellement sur sa jeunesse qu’il a attiré l’attention pour son «esprit vif, sa perception rapide et sa grande soif de savoir». Par conséquent, ses parents l’ont laissé fréquenter une école latine , qu’il maîtrisait parfaitement. Ce qui était inhabituel, cependant, était que Johannes Scharrer n’avait pas pour objectif d’étudier, mais voulait faire un apprentissage en tant qu’homme d’affaires. Au cours de son apprentissage, il a appris l’ anglais , le français , l’ espagnol et l’ italien et a acquis une formation complète qui lui a ensuite fourni une base solide dans son travail commercial et public.

Continuer la lecture de « Johannes Scharrer, fondateur du réseau ferroviaire allemand. »

Franz Kafka, écrivain.

Franz Kafka est un écrivain austro-hongrois de langue allemande et de religion juive, né le 3 juillet 1883 à Prague et mort le 3 juin 1924 à Kierling. Il est considéré comme l’un des écrivains majeurs du XXe siècle.

Surtout connu pour ses romans Le Procès (Der Prozeß) et Le Château (Das Schloß), ainsi que pour les nouvelles La Métamorphose (Die Verwandlung) et La Colonie pénitentiaire (In der Strafkolonie), Franz Kafka laisse cependant une œuvre plus vaste, caractérisée par une atmosphère cauchemardesque, sinistre, où la bureaucratie et la société impersonnelle ont de plus en plus de prise sur l’individu. Hendrik Marsman décrit cette atmosphère comme une « objectivité extrêmement étrange… »

L’œuvre de Kafka est vue comme symbole de l’homme déraciné des temps modernes. D’aucuns pensent cependant qu’elle est uniquement une tentative, dans un combat apparent avec les « forces supérieures », de rendre l’initiative à l’individu, qui fait ses choix lui-même et en est responsable.

Continuer la lecture de « Franz Kafka, écrivain. »