George Topîrceanu, poète, nouvelliste et humoriste.

George Topîrceanu, (20 Mars, 1886 – 7 mai 1937) était un poète roumain, nouvelliste et humoriste.


Il est né à Bucarest , fils de Ion Topîrceanu, fourreur et de sa femme, Paraschiva (née Cosma), tisserande de tapis. La famille vivait dans le quartier de Cotroceni. On dit que les origines de la famille Topîrceanu sont avec une famille Niștor du village Topîrcea près de Sibiu ; il existe une famille du nom de Topîrceanu qui prétend être apparentée aux parents de George Topîrceanu, installés à Grădiștea et Periș.

Topîrceanu a commencé sa scolarité à Bucarest, puis s’est installé dans la campagne vallonnée du département d’ Argeș, dans la commune de Șuici, où il a développé son goût pour les thèmes tirés de la nature. Après son retour à Bucarest, il a fréquenté le lycée Matei Basarab (1898-1901), puis a terminé ses études secondaires au lycée Saint Sava (1901-1906). Après avoir obtenu son diplôme, il a fréquenté la faculté de droit de l’ Université de Bucarest , puis sa faculté de lettres, sans jamais terminer non plus. Cela était en grande partie dû à un mode de vie trépidant rythmé par de nombreuses affaires et une forte consommation d’alcool.

Continuer la lecture de « George Topîrceanu, poète, nouvelliste et humoriste. »

Les automobiles Dacia.

Dacia est une marque automobile qui fait partie du groupe Renault. Créée en 1966 en Roumanie, l’entreprise est depuis 1999 une filiale du groupe français Renault Group, dont elle est la deuxième marque en termes de véhicules vendus.

Dacia est positionné sur le marché automobile comme le constructeur proposant les modèles les plus abordables, notamment en se concentrant sur les équipements essentiels et en faisant appel à des solutions techniques éprouvées au sein du groupe Renault. Dacia veut ainsi s’adresser aux automobilistes cherchant « l’achat malin ».

Dacia compte en 2021 cinq véhicules à son catalogue : la compacte à hayon Sandero, la compacte trois volumes Logan, le SUV Duster, le monospace Lodgy, la citadine électrique Spring et, dernier modèle lancé, le break Jogger.

Continuer la lecture de « Les automobiles Dacia. »

Le trésor de Pietroasa (Roumanie).

Le trésor de Pietroasa ou trésor de Pietroasele, est un trésor archéologique découvert en 1837 par un fermier, dans le village de Pietroasele (Județ de Buzău, actuelle Roumanie). Composé initialement de 22 pièces, dont 12 ont disparu durant leur “séjour” en URSS, le trésor est exposé au Musée  national d’histoire de Roumanie.


Le trésor de Pietroasa, connu sous le nom populaire de “La poule d’or et les poussins”, a été trouvé en Mars-Avril 1837 par deux paysans (Ion Lemnar et Stan Avram). Une partie du trésor aurait été transférée à Moscou en vue d’une exposition mais se serait perdue. L’autre partie se compose des douze pièces qui furent restituées ; elles pèsent 19 kilogrammes d’or et de pierres précieuses. Cet ensemble se trouve dans la Salle des Trésors du Musée national d’histoire de Roumanie à Bucarest.

Continuer la lecture de « Le trésor de Pietroasa (Roumanie). »