Philatélie thématique

Le paquebot “Andrea Doria”.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :14 juin 2024
  • Temps de lecture :12 min de lecture

L’Andrea Doria était un paquebot transatlantique de l'Italian Line (Italia di Navigazione en italien) basé à Gênes. Il portait le nom d’un amiral génois du XVIe siècle. L’Andrea Doria déplaçait 29 100 tonnes avec 500 membres d’équipage pour une capacité d’environ 1 200 passagers. Alors que l'Italie s’efforçait de reconstruire son économie et sa réputation après la Seconde Guerre mondiale, l’Andrea Doria était devenu le symbole de la fierté nationale italienne. C’était le plus grand bâtiment de la flotte italienne de l’époque, le plus rapide et il était aussi censé être le plus sûr. Lancé le 16 juin 1951, le bateau a entrepris son premier voyage le 14 janvier 1953. Le 25 juillet 1956, alors qu’il naviguait le long de la côte américaine entre Nantucket et New York, l’Andrea Doria entra en collision avec le paquebot Stockholm de la compagnie suédoise Svenska Amerika Linien (SAL) dans ce qui allait devenir l’un des plus célèbres désastres maritimes de l’histoire. Bien que la plupart des passagers et des membres de l’équipage aient survécu à la collision, le navire a chaviré et a coulé le lendemain matin. La gîte, consécutive au choc, avait rendu inutilisables la moitié des embarcations de sauvetage de l’Andrea Doria, et cela aurait pu entraîner d’importantes pertes en vies humaines. Mais grâce au progrès des communications et à l’intervention…

Continuer la lectureLe paquebot “Andrea Doria”.

Le Naufrage de L’Atlantique (1933).

Le paquebot français L'Atlantique fait naufrage le 4  janvier 1933 à l'ouest de Guernesey. Il a appareillé la veille de Bordeaux (Gironde) à 6 h 47 et se dirige vers Le Havre (Seine-Maritime), où son arrivée est prévue le 4 vers 11 h. Il n'a pas de passagers à son bord, seulement une partie de l'équipage, soit 228 marins dont plusieurs femmes. Vers 3 h 30, un incendie se déclare à bord, pour une raison inconnue. Le paquebot se trouve à 22 milles au nord-nord-ouest de Guernesey. L'alerte générale est donnée par un veilleur de nuit « qui a vu des flammes s'échapper des cabines de première classe ». Le feu prend très vite de l'extension. L'équipage s'y attaque avec détermination, mais il est gêné par sa propagation rapide et par la fumée qui envahit les parties internes. Un SOS est lancé à 4 h. Le commandant René Schoofs, constatant que les efforts de l'équipage sont vains, donne l'ordre d'évacuation vers 8 h. Plusieurs navires qui se trouvent dans les parages se portent au secours du paquebot. Son repérage est d'autant plus facile que la lueur de l'incendie est visible « dans un rayon de 20 km malgré la brume ». L'équipage est recueilli par le…

Continuer la lectureLe Naufrage de L’Atlantique (1933).

Ville d’Antananarivo (Tananarive) Madagascar.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :12 juin 2024
  • Temps de lecture :13 min de lecture

Antananarivo ou Tananarive dans sa version francisée, ou encore la cité des mille, est la capitale économique et politique de Madagascar, de la province d'Antananarivo et de la région Analamanga. Ses habitants s'appellent les Antananariviens, ou Tananariviens. Sa population dépasse 1,6 million d'habitants, et son agglomération approche les 3,6 millions d'habitants. La ville est divisée en six arrondissements et 192 fokontany. La ville fut tout d'abord construite comme une forteresse vers le début du xviie siècle par les rois merina, qui en ont fait leur résidence principale dans les années 1790. La communauté s'est développée très rapidement alors que les rois merina, notamment Radama Ier, avaient le contrôle de la majeure partie de l'île au XIXe siècle. Les Français s'emparent de la ville en 1895. Elle devient, plus tard, la capitale de la colonie de Madagascar et dépendances sous domination française. Elle conserve son statut de capitale lors de l'accession à l'indépendance du pays le 26 juin 1960. Antananarivo concentre les principales activités économiques, culturelles et politiques. L'air à Tananarive étant l'un des plus pollués au monde2,3, les rues étant fortement embouteillées et les infrastructures étant insuffisantes, le chef de l'État Andry Rajoelina annonce en 2019 sa décision de transférer…

Continuer la lectureVille d’Antananarivo (Tananarive) Madagascar.