Le jeu de dominos.

Les dominos sont un jeu de société d’origine chinoise, utilisant 28 pièces (dans le cas d’un jeu « double-six »). On y joue généralement à deux, trois ou quatre personnes. Comme avec les cartes, il existe de nombreuses variantes de jeu. Les explications ci-dessous en donnent quelques exemples.

Mais l’origine réelle reste mystérieuse, car d’autres prétendent que le plus vieux jeu de domino aurait été trouvé dans la tombe de Toutânkhamon.


Les dominos sont à l’origine une modification chinoise du jeu de dés indien. Le dé indien est connu en Europe comme dé à six faces ; il était utilisé en Inde notamment pour le chaturanga, l’un des ancêtres du jeu d’échecs. Les Chinois ont transformé ces dés en pièces plates réversibles représentant des points. Ces pièces étaient à l’origine fabriquées en ivoire.

Continuer la lecture de « Le jeu de dominos. »

Aristote, philosophe.

Aristote (384-322 avant notre ère) est un philosophe grec de l’Antiquité. Il est avec Platon, dont il a été le disciple à l’Académie, l’un des penseurs les plus influents que le monde occidental ait connu. Il est aussi l’un des rares à avoir abordé presque tous les domaines de connaissance de son temps : biologie, physique, métaphysique, logique, poétique, politique, rhétorique, éthique et de façon ponctuelle l’économie. Chez Aristote, la philosophie, à l’origine « amour de la sagesse », est comprise dans un sens plus large comme recherche du savoir pour lui-même, interrogation sur le monde et science des sciences.

Pour lui, la science comprend trois grands domaines : la science théorique, la science pratique et la science productive ou poïétique (appliquée). La science théorique constitue la meilleure utilisation que l’homme puisse faire de son temps libre. Elle est composée de la « philosophie première » ou métaphysique, de la mathématique et de la physique, appelée aussi philosophie naturelle. La science pratique tournée vers l’action (praxis) est le domaine de la politique et de l’éthique. La science productive couvre le domaine de la technique et de la production de quelque chose d’extérieur à l’homme. Entrent dans son champ l’agriculture, mais aussi la poésie, la rhétorique et, de façon générale, tout ce qui est fait par l’homme. La logique, quant à elle, n’est pas considérée par Aristote comme une science, mais comme l’instrument qui permet de faire progresser les sciences. Exposée dans un ouvrage intitulé Organon, elle repose sur deux concepts centraux : le syllogisme, qui marquera fortement la scolastique, et les catégories.

Continuer la lecture de « Aristote, philosophe. »

Les automobiles Panhard & Levassor.

Panhard & Levassor est un constructeur automobile français dont l’activité civile a été arrêtée en 1967, après sa reprise par Citroën. L’entreprise, rachetée en 2012 par Renault Trucks Defense, est devenue sous le nom de Panhard Defense constructeur de véhicules militaires, essentiellement des blindés légers 4 × 4, produits en France dans deux usines à Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et Saint-Germain-Laval (Loire).


Vers 1800, le Breton François-René Panhard vint à Paris travailler comme sellier, puis comme carrossier. Son fils Adrien Panhard développa les affaires, et se lança, avec succès, dans la location de voitures hippomobiles.

Le fils d’Adrien, René Panhard, fit l’École Centrale de 1861 à 1864, et entra comme cadre à la Société Perin, machines à bois.

Continuer la lecture de « Les automobiles Panhard & Levassor. »