Josef Rössler-Ořovský, athlète et organisateur sportif

Josef Rössler-Ořovský, baptisé Josef Ludvík ( 30 juin 1869, Prague – 17 janvier 1933, Prague ) était un athlète tchèque polyvalent et un organisateur sportif compétent .

Il est toujours l’une des plus grandes figures du sport tchèque. Il est crédité d’avoir introduit un certain nombre de sports sur les terres tchèques. Il a collaboré à la création de nombreux clubs sportifs et associations sportives. C’était avant tout un excellent rameur , mais il était aussi actif dans le patinage de vitesse , le hockey sur glace, le tennis, la voile, l’ athlétisme, le football et le canoë.

Il était également un excellent diplomate (il parlait plusieurs langues) et principalement grâce à ses efforts (avec Jiří Guth-Jarkovsky ) les athlètes tchèques ont participé aux Jeux olympiques d’été de 1912 à Stockholm en tant que pays indépendant.


À l’âge de 12 ans, en 1881, il fonde le Skating Club avec ses camarades de classe. Le 13 mars 1887, il organise l’une des toutes premières compétitions sportives. En tant qu’étudiant, cependant, il a été interdit de sport, il a donc créé le pseudonyme Ořovský.

Continuer la lecture de « Josef Rössler-Ořovský, athlète et organisateur sportif »

Bonne et heureuse année 2022 !

Emil Zátopek, athlète.

Emil Zátopek (né le 19 septembre 1922 à Kopřivnice en Tchécoslovaquie et mort le 22 novembre 2000 à Prague) est un athlète tchécoslovaque spécialiste des courses de fond, du 5 000 mètres au marathon. Totalisant cinq médailles olympiques dont quatre titres et quatre médailles continentales dont trois titres, il a également battu 18 records du monde sur des distances variées, devenant le seul homme à détenir simultanément 8 records du monde différents. En septembre 1951, il réalise la prouesse de battre en une seule course 4 records du monde différents. Considéré comme l’un des plus grands coureurs de tous les temps, il a marqué les esprits à la suite de son triplé historique lors des Jeux olympiques d’Helsinki où il a remporté successivement le 10 000 mètres, le 5 000 mètres et le marathon — distance qu’il courait pour la première fois —, performance qui n’a jamais été reproduite depuis. De 1948 à 1954, il dispute trente-huit 10 000 mètres sans jamais en perdre un seul. Il remporte également 15 titres de champion de Tchécoslovaquie sur 5 000 m, 10 000 m et en cross-country.

Continuer la lecture de « Emil Zátopek, athlète. »