L’oignon.

L’oignon ou ognon (Allium cepa), prononcé, est une espèce de plantes herbacées bisannuelles de la famille des Amaryllidaceae, largement et depuis longtemps cultivée comme plante potagère pour ses bulbes de saveur et d’odeur fortes ou pour ses feuilles. Le terme désigne aussi le bulbe de cette plante récolté comme légume. Par extension, il désigne parfois familièrement en jardinage les bulbes d’autres plantes, généralement non comestibles (par exemple : oignon de tulipe).

L’oignon est utilisé à la fois comme légume et comme condiment.

Le bulbe de l’oignon se compose de bases épaissies de feuilles s’enveloppant les unes dans les autres. De façon générale on parle d’oignon pour tous les bulbes de liliacées, comme les tulipes.

L’échalote est une plante très voisine de l’oignon mais elle présente un nombre de points végétatifs par bulbe plus important. La saveur de l’échalote est également plus marquée que celle de l’oignon.

Continuer la lecture de « L’oignon. »

La prune.

La prune est un fruit à noyau, à chair comestible sucrée et juteuse. Elle est produite par certaines espèces d’arbres classées dans le genre botanique Prunus. En français, la « prune » fait principalement référence aux prunes européennes comme la reine-claude, les mirabelles, les quetsches ou encore le pruneau d’Agen qui poussent toutes sur des arbres issus du Prunier domestique (Prunus domestica L.) et surtout du Prunier de Damas. Il y a aussi des variétés de prunes américano-japonaises, souvent hybridées avec une espèce asiatique, le Prunier japonais (Prunus salicina). Les efforts des horticulteurs ont ainsi permis d’obtenir plus de 400 variétés de prunes de par le monde.


Étymologie : le terme de “prune” vient du latin pruna, pluriel neutre de prunum « prune, prunelle ».

Continuer la lecture de « La prune. »

La viola (violette, pensée).

Viola est un genre de plantes herbacées vivaces de la famille des Violaceae. Selon le positionnement des pétales, les espèces sont appelées « violettes » ou « pensées ». Les violettes sont parfois appelées « herbes de la Trinité ». Ces plantes ont un usage principalement ornemental. Des variétés odorantes servent en parfumerie et en confiserie.

Violette est un prénom féminin existant en Europe depuis le Moyen Âge.


Le genre Viola est représenté par des plantes herbacées à fleurs zygomorphes à 5 pétales. Certaines espèces produisent des fleurs cléistogames (V. odorata, V. hirta, …). Dans ce cas, les fleurs chasmogames correspondant à la première floraison sont souvent fertiles  (autopollinisation) et les cléistogames stériles (en raison du phénomène de protandrie) mais tous les cas intermédiaires peuvent se produire, donnant lieu à de nombreux croisement et hybridations. Les graines de certaines espèces sont caractérisées par un élaiosome qui leur permet d’être disséminées par les fourmis (myrmécochorie).

Continuer la lecture de « La viola (violette, pensée). »