Simon Kimbangu, prédicateur.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :21 mai 2024
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Simon Kimbangu, né le 12 septembre 1887 à Nkamba dans l'actuel Kongo Central et mort le 12 octobre 1951 dans la ville d'Elisabethville, est considéré par ses fidèles comme un « envoyé spirituel » congolais . Il devient prédicateur dans les années 1920 et fonde en 1921 à Nkamba un mouvement religieux qui donnera naissance au kimbanguisme. Arrêté et jugé, il meurt après une longue détention d'une trentaine d'années. Son action a généré l'émergence de cette église kimbanguiste qui perdure et rend visible également un mouvement de nature plus politique contre le pouvoir colonial, qui a pris ensuite d'autres formes. Simon Kimbangu est né le 12 septembre 1887 à Nkamba. Il est baptisé par la Baptist Missionary Society en 1915 et est formé pour devenir catéchiste. En 1919, il part à Léopoldville dans l'espoir d'y trouver du travail et cherche sans succès de se faire embaucher par les Huileries du Congo belge. Il se rend chez une femme, dont il entend dire qu'elle est gravement malade et il l'a guérie par imposition des mains. Au cours des semaines suivantes, il guérit plusieurs personnes. Les nouvelles des guérisons se répandent et attirent beaucoup de monde à Nkamba, ce qui alarme les autorités coloniales, en l'occurrence Léon Morel, commissaire de district. Le 6 juin 1921, à la…

Continuer la lectureSimon Kimbangu, prédicateur.

Denis Sassou-Nguesso, militaire et homme d’état.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :21 mai 2024
  • Temps de lecture :17 min de lecture

Denis Sassou-Nguesso, né le 23 novembre 1943 à Edou, est un militaire et homme d'État congolais. Président de la république populaire du Congo de 1979 à 1992, il est l'actuel président de la république du Congo depuis 1997, après avoir renversé le président élu Pascal Lissouba dans les premiers mois de la guerre civile du Congo-Brazzaville. Denis Sassou-Nguesso est né en 1943 à Edou, petit village aux environs d'Oyo, dernier enfant d'une fratrie dont le père est Julien Nguesso et la mère Émilienne Mouebara (morte en 1982). Il est marié à Antoinette Tchibota et père de plusieurs enfants, issus de plusieurs femmes. On lui dénombre plus de 25 enfants avec plusieurs femmes dans des liaisons hors mariage. Il est élève à l'école primaire d'Édou, puis d'Owando, alors appelé Fort-Rousset. De 1956 à 1960, il est élève au collège normal de Dolisie (Mbounda) pour devenir instituteur. Après l'obtention de son brevet, il passe avec succès un concours de sélection d'élèves-officiers de réserve. En 1961, il suit la préparation militaire supérieure à Bouar en Centrafrique, avant la formation de l'École interarmes des officiers de réserve de Cherchell en Algérie. Rentré au Congo en 1962, il est reversé dans le cadre des officiers…

Continuer la lectureDenis Sassou-Nguesso, militaire et homme d’état.

Ville de Mossaka (Congo)

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :21 mai 2024
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Mossaka est une ville de la République du Congo, située dans le département de la Cuvette. Elle donne son nom au district de Mossaka, dont elle est le chef-lieu. Située au bord du fleuve Congo, Mossaka est aussi appelée la « capitale du poisson » en raison de son importante production poissonnière. Située au nord du Congo, à plus de 400 km de Brazzaville, Mossaka est entourée d'une région marécageuse où de nombreux cours d'eau viennent se jeter dans le fleuve Congo : l'Oubangui, la Likouala-Mossaka, la Sangha et la Likouala aux herbes. Mossaka fut créée le 31 mars 1913 par un arrêté du gouverneur général de l'Afrique-Équatoriale française, en tant que subdivision de la circonscription du Kouyou (Fort-Rousset) . Mossaka n'est accessible que par voie d'eau. Elle n'est pas desservie par le réseau routier, mais seulement par des pistes sablonneuses. Longtemps menacée par les inondations lors des crues du fleuve (crues exceptionnelles en 1982 et 2001), Mossaka fut l'objet de travaux de dragage et de protection des berges de 2007 à 2012 afin de remédier à ce problème. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureVille de Mossaka (Congo)