Le Boutre.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Philatélie thématique
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :17 mai 2024
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Le nom de boutre ou dhow est aussi donné à de petits cargos de construction traditionnelle arabe qui s'adonnent au cabotage en mer Rouge et dans l'océan Indien de Madagascar au golfe du Bengale. Ce sont des navires motorisés de 300 à 500 tonnes de charge, à coque en bois très élancée.Le boutre ou dhow / daou (arabe : داو) est un type de voilier arabe traditionnel en bois, à un ou plusieurs mâts gréés avec des voiles triangulaires ou trapézoïdale, originaire de la mer Rouge. C'est un terme générique qui regroupe également d'autres types de navires proches et dans l'océan Indien, il désigne aussi un petit caboteur à voile ou moteur, descendant plus ou moins direct de ces embarcations traditionnelles. Le terme de « boutre » est générique et désigne toute une variété de navires fort différents les uns des autres. Leur point commun est d'être construit en bois et gréé d'un ou plusieurs mâts portant chacun une voile trapézoïdale, dite « voile arabe », semblable à la voile latine à cette différence près que sa pointe avant est tronquée (au-delà d'une certaine taille). La taille actuelle des boutres varie d'environ 8 à 30 mètres. Les mieux construits naviguent très bien à toutes les allures du près et du bon-plein au vent arrière, avec une…

Continuer la lectureLe Boutre.

La Mosquée de Moroni (Comores).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :17 mai 2024
  • Temps de lecture :2 min de lecture

La mosquée de Moroni, également connue sous le nom de mosquée de vendredi, est une mosquée située dans la ville de Moroni, capitale des Comores. Elle fait partie des sites touristiques de la place avec son architecture et son histoire. Cette mosquée a été construite au début du XIXe siècle. Les photos de 1899 du Résident de France Pobeguin ne font pas apparaître l’existence de cette mosquée. Elle se situe au centre d'un quartier de la capitale qui s'appelle badjanani. Elle est construite selon une architecture arabo-musulmane. Elle constitue comme toutes les mosquées, un lieu sacré pour les musulmans, mais aussi un site touristique. Actuellement, une autre mosquée est construite à quelques mètres de celle-ci, mais on continue toujours à bien l'entretenir et à la fréquenter en masse. Le vendredi pour la semaine, et le jour de l'ide pour l'année, constituent les grandes occasions où l'on peut voir cette mosquée bien pleine. Sa couleur extérieure a toujours été blanche. Cette mosquée porte un grand minaret que l'on peut repérer de très loin. Dans plusieurs guides touristiques des Comores, on peut trouver une belle image de cette mosquée avec sa couleur blanche éclatante. La ville de Moroni compte plusieurs mosquées, mais celle-ci…

Continuer la lectureLa Mosquée de Moroni (Comores).

Don Mattingly, joueur de baseball.

Donald Arthur Mattingly (né le 20 avril 1961 à Evansville, Indiana, États-Unis) est un ancien joueur de baseball et l'actuel gérant des Marlins de Miami de la Ligue majeure de baseball. Ancien joueur de premier but, il passe toute sa carrière de joueur chez les Yankees de New York, de 1982 à 1995. Don Mattingly dirige les Dodgers de Los Angeles de 2011 à 2015. Jamais intronisé au Temple de la renommée du baseball malgré d'impressionnantes statistiques, Mattingly fut un des joueurs les plus populaires de la franchise et est considéré comme l'un des meilleurs athlètes de l'histoire des Yankees. Joueur de 1982 à 1995, il passe toute sa carrière avec les Yankees, souvent au sein d'équipes peu remarquables, voire mauvaises à l'occasion. Dans un creux de vague, la franchise des Yankees remporte la Série mondiale 1981 l'année précédant les débuts de Mattingly et n'ajouteront leur titre suivant qu'en 1996, un an après sa retraite. Mattingly est capitaine, un titre rarement donné au baseball, des Yankees de la saison 1991 à sa dernière année en 1995. En 1991, il est cloué au banc pour le match du 15 août contre Kansas City par le gérant Stump Merrill, qui estime que la chevelure de Mattingly est trop longue et contrevient à la politique interne des Yankees, qui interdit les cheveux longs. Sommé de payer 250 dollars d'amende en plus de…

Continuer la lectureDon Mattingly, joueur de baseball.