La Cathédrale Saint-Georges de Limbourg (Allemagne).

La cathédrale Saint-Georges (en allemand Georgsdom ou Limburger Dom) est un édifice religieux du XIIIe siècle sis au sommet d’un rocher dominant la vieille ville de Limbourg-sur-la-Lahn en Hesse (Allemagne). L’édifice qui fait une synthèse accomplie du style roman tardif et du gothique primitif est l’église cathédrale du diocèse de Limbourg. En 1911 l’historien de l’architecture Georg Dehio dans le volume no 4 sur Allemagne du sud-ouest de son manuel des monuments de l’art allemande estime cette église: « Pour l’epoche du gothique primitif, en Allemagne tellement brève, et en quelle il fut rarement possible à achever un œuvre, Saint-George à Limbourg est un monument de valeur singulier. »

Continuer la lecture de « La Cathédrale Saint-Georges de Limbourg (Allemagne). »

Le château impérial de Nuremberg (Allemagne).

Le château impérial est le symbole de Nuremberg. Depuis le Moyen Âge, sa silhouette représente la puissance et l’importance du Saint-Empire romain germanique de la nation allemande et le rôle exceptionnel de la ville impériale de Nuremberg.

Nuremberg, qui a été mentionnée pour la première fois dans un document comme propriété royale en 1050, a joué un rôle important dans la politique impériale et intérieure des rois et empereurs Salien et Hohenstaufen. Le château et la ville étaient une halte préférée des dirigeants lors de leurs voyages à travers le royaume, et les assemblées de la cour et les régimes impériaux se tenaient ici.

Afin de fournir un cadre approprié pour ces événements, les Hohenstaufens ont construit un complexe de château étendu sur l’élévation rocheuse au-dessus des vestiges de bâtiments plus anciens, ce que nous voyons encore aujourd’hui. Pour administrer la propriété impériale et maintenir l’ordre, ils ont installé un burgrave, qui résidait dans la zone avant du complexe (le soi-disant château de Burgrave). En 1191, l’office de burgrave passa aux comtes de Zollern.

Continuer la lecture de « Le château impérial de Nuremberg (Allemagne). »

La baie d’Along (Vietnam).

La baie d’Ha Long, baie d’Halong ou baie d’Along (en vietnamien : Vịnh Hạ Long, litt. « descente du dragon ») est une vaste baie naturelle d’eau marine de plus de 43 000 hectares (1 500 km2, le plus grand karst marin du monde) située entre Hạ Long et le parc national de Cat Ba de l’île de Cat Ba, dans le golfe du Tonkin de la mer de Chine méridionale, de la province de Quảng Ninh au nord du Vietnam, à la frontière chinoise du Dongnan Qiuling, à 170 km à l’est de la capitale Hanoï. Ses 120 km de côte littorale, son panorama marin naturel préservé spectaculaire et exceptionnel de 1 969 îles

karstiques calcaires immergées, et la richesse biologique de son écosystème tropical lui valent d’être inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 17 décembre 1994 (avec une extension en 2000). Ce site du club des plus belles baies du monde, élu en 2011 une des sept nouvelles merveilles de la nature, est une des plus importantes destinations de tourisme au Vietnam et de tourisme du monde avec 2,5 millions de visiteurs annuels en 2015.

Continuer la lecture de « La baie d’Along (Vietnam). »