Sites et monuments

Ville de Nymburk (Tchéquie).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :20 février 2024
  • Temps de lecture :1 min de lecture

Nymburk (en allemand : Nimburg ou Neuenburg an der Elbe) est une ville de la région de Bohême-Centrale, en République tchèque, et le chef-lieu du district de Nymburk. Sa population s'élevait à 15 424 habitants en 2023. Nymburk est arrosée par l'Elbe et se trouve à 21 km au nord-ouest de Kolín, à 28 km au sud-sud-est de Mladá Boleslav et à 45 km à l'est-nord-est de Prague. La commune est limitée par Dvory, Všechlapy et Bobnice au nord, par Budiměřice et Poděbrady à l'est, par Kovanice et Hořátev au sud, et par Písty, Kostomlátky et Kamenné Zboží à l'ouest. La ville est fondée vers 1275 par Ottokar II de Bohême. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureVille de Nymburk (Tchéquie).

Ville de Žlutice (Tchéquie).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :19 février 2024
  • Temps de lecture :2 min de lecture

Žlutice (en allemand : Luditz) est une commune du district de Karlovy Vary, dans la région de Karlovy Vary, en République tchèque. Sa population s'élevait à 2 293 habitants en 2020. Žlutice est arrosée par la Střela et se trouve à 26 km au sud-est de Karlovy Vary et à 92 km à l'ouest de Prague. La commune est limitée par Verušičky et Čichalov au nord, par Chyše à l'est, par Pšov et Štědrá au sud, et par Bochov à l'ouest. Jusqu'en 1918, la ville de Luditz fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 94 Bezirkshauptmannschaften de Bohême. En octobre 1938, la ville, majoritairement habitée par une population germanophone, est annexée par le Troisième Reich, conformément aux accords de Munich en ce qui concerne la Région des Sudètes. Après la défaite du Reich, les décrets Beneš (1945) contraignent la population allemande de la ville à s'exiler, laissant la place aux Tchèques qui l'appellent désormais exclusivement Žlutice. Entre 1965 et 1968, fut construit le barrage de Žlutice sur la rivière Střela. Le lac artificiel (en tchèque : Vodní nádrž Žlutice) inonda les villages de Dolánky, Mlyňany et Skoky qui furent abandonnés. Source : Wikipédia.

Continuer la lectureVille de Žlutice (Tchéquie).

Ville de Smolenice (Slovaquie).

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Sites et Monuments
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :19 février 2024
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Smolenice ( hongrois : Szomolány ; allemand : Smolenitz ) est un village et une municipalité du district de Trnava dans la région de Trnava en Slovaquie, sur les contreforts des Petites Carpates. Elle se trouve à 60 km au nord-est de Bratislava et à 25 km au nord-ouest de Trnava. Le village est composé de deux parties, Smolenice et Smolenická Nová Ves (anciennement Neštich ). L'emplacement de Smolenice au bord du bassin de Trnava, son accès facile et sa fertilité ont facilité la colonisation des terres à l' époque paléolithique. Il n'y a cependant que des découvertes archéologiques occasionnelles de cette époque, la plupart provenant de l' ère néolithique. La période la plus marquante fut la transition entre l'âge du Bronze et l'âge du Fer, lorsque les Celtes possédaient vers le 6ème siècle avant JC un oppidum au-dessus du village. Au même endroit, à l'époque de la Grande Moravie, il y avait une colonie. À partir du Xe siècle, elle faisait partie du royaume de Hongrie. Le village a été mentionné pour la première fois en 1256 sous le nom de Villa Solmus, bien que la colonie ait commencé à se développer à la fin du Moyen Âge. Au XIVème…

Continuer la lectureVille de Smolenice (Slovaquie).