Le Château de Hammershus (Danemark).

Hammershus est un château médiéval situé sur l’île de Bornholm dans la mer Baltique.

Les ruines de la forteresse de Hammershus s’élèvent au nord-ouest de l’île de Bornholm au sommet de la colline rocheuse d’Hammeren qui culmine à 74 mètres d’altitude en surplomb de la mer.


Le contrôle de l’île de Bornholm fut l’objet d’une longue rivalité entre la monarchie danoise et l’archevêché de Lund, qui se livrent plusieurs batailles pour y parvenir. Au cours du XIIe siècle, le roi Valdemar II de Danemark avait accepté le transfert de trois des quatre subdivisions de l’île à l’archevêché de Lund.

En 1250, l’archevêque fit construire sa propre forteresse, Hammershus. À partir de celle-ci, il lança, en 1259, une campagne pour conquérir le reste de l’île de Bornholm, y compris le château de Lilleborg qui fut détruit. Le statut de l’île reste toutefois sujet à disputes pendant encore deux siècles alors que la ligue hanséatique en prend le contrôle économique au profit de la ville de Lübeck. Pendant les combats entre les archevêques et les rois du Danemark, le château changea plusieurs fois de mains, notamment en 1259, 1265, 1319 et 1325. Au xvie siècle, l’île

était détenue par le roi Christian II de Danemark. Ce n’est qu’en 1522 que l’île cesse de faire partie du domaine de l’archevêché de Lund. En 1658, les troupes suédoises occupent l’île et prennent le château de Hammershus. Mais la population danoise se soulève contre l’occupant suédois et bientôt les Suédois finissent par repartir de l’île qui retrouve sa souveraineté danoise.

Continuer la lecture de « Le Château de Hammershus (Danemark). »

Le Château de Spøttrup (Danemark).

Le château de Spøttrup ( en danois : Spøttrup Borg ) est un château défensif médiéval bien conservé situé à 17 km (11 mi) au nord-ouest de Skive dans le Jutland, au Danemark.


Le domaine a été transféré au diocèse de Viborg en 1404. Il est devenu la propriété de la Couronne en 1536 et a été vendu à Henrik Below (1540-1606), un noble de la cour danoise. La partie la plus ancienne du bâtiment est l’aile sud, qui a été construite c. 1521. Les ailes est et nord ont suivi entre 1525 et 1530. L’extrémité ouest de l’aile nord a été détruite par un raz de marée entrant en 1534. Les grandes fenêtres cintrées ont été murées, ne laissant que d’étroites fentes d’observation. La partie la plus ancienne du bâtiment est la cave avec des voûtes croisées soutenues par des  piliers. Les remparts et les doubles douves servaient à défendre le château contre les tirs de canon.

Continuer la lecture de « Le Château de Spøttrup (Danemark). »

La Cathédrale de Roskilde (Danemark).

La cathédrale de Roskilde est une cathédrale de l’Église luthérienne du  Danemark, située à Roskilde, au Danemark, dans l’île de Sjælland. Nécropole royale depuis des siècles, elle est un des monuments historiques les plus importants du pays.

Essentiellement bâtie entre le XIIe siècle et le XIIIe siècle en style gothique de brique, elle représente 800 ans d’architecture ecclésiastique et est inscrite avec son environnement sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1995.

Vingt-et-un rois et dix-neuf reines de Danemark sont inhumés dans la cathédrale et ses chapelles, et leurs tombeaux, l’art et les fresques de la cathédrale évoquent mille ans d’histoire des rois, de la cathédrale et du Danemark.

La cathédrale de Roskilde accueille environ 175 000 visiteurs par an.


Entièrement construite en brique rouge, la cathédrale est caractéristique des débuts du style gothique de brique, et elle fut en partie à l’origine de la propagation de ce style dans l’Europe du Nord.

Dans les siècles suivants, plusieurs chapelles ont été construites à  l’intérieur et à l’extérieur de l’église. D’abord dédiée à divers saints, elles ont ensuite servi de mausolées pour les rois et reines de Danemark, leurs styles évoluant avec l’époque de leur construction. Cela fait de cette cathédrale une frise chronologique de

l’évolution de l’architecture des bâtiments chrétiens en Europe du Nord. À partir de 1413, des monarques danois furent donc inhumés dans cette cathédrale. La crypte contient également des tombeaux.

Continuer la lecture de « La Cathédrale de Roskilde (Danemark). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page