Sonja Henie, patineuse artistique.

Sonja Henie est une patineuse artistique et une actrice norvégienne, née à Christiania le 8 avril 1912, décédée de leucémie le 12 octobre 1969 dans un vol Paris-Oslo. Elle fut trois fois championne olympique ; dix fois championne du monde, un record qui n’est toujours pas battu aujourd’hui. Elle était la fille de Wilhelm Henie, champion du monde de cyclisme sur piste en 1894.


Née à Christiania, Sonja Henie est la fille de Wilhelm Henie, coureur cycliste et Selma Lochman-Nielsen Henie (1888–1961). Se montrant très tôt douée pour le patinage, elle est envoyée par son père parfaire sa technique de danseuse classique à Londres.

Continuer la lecture de « Sonja Henie, patineuse artistique. »

Ole Bull, violoniste et compositeur.

Ole Bornemann Bull, né le 5 février 1810 à Bergen et mort  le 17 août 1880 à Lysøen (près de Bergen), est un violoniste et compositeur norvégien.


Ole Bull était l’aîné des dix enfants de Johan Storm Bull (1787-1838) et Anna Dorothea Sacs Geelmuyden (1789-1875). Son frère, Georg Andreas Bull est devenu un architecte norvégien connu. Il était l’oncle d’Edvard Hagerup Bull, juge norvégien et politicien.

Son père souhaitait le voir devenir pasteur, mais Ole désirait faire une carrière musicale. Les premiers enseignants de Ole Bull ont été le violoniste danois Johan Henrich Poulsen, premier violon de la société de musique «Harmonien». Plus tard, il a eu le suédois Mathias Lindholm comme professeur. Le premier lui a apporté la technique allemande, l’autre la technique française. À l’âge de quatre ou cinq ans, il pouvait jouer sur le violon toutes les chansons qu’il avait entendues chantées par sa mère. À neuf ans, il jouait premier violon dans l’orchestre du théâtre de Bergen et a été soliste avec l’Orchestre philharmonique de Bergen. À dix-huit ans, il a été envoyé à l’Université de Christiania pour étudier la théologie, mais n’a pas réussi ses examens. Il est entré au Det musicalske Lyceum, une société musicale, et lorsque son directeur Waldemar Thrane est tombé malade, Bull en est devenu directeur et ainsi que de l’Orchestre du Théâtre en 1828. Il est devenu ami avec Henrik Wergeland, qui a écrit plus tard une biographie de Bull.

Continuer la lecture de « Ole Bull, violoniste et compositeur. »

Knut Hamsun, écrivain.

Knud Pedersen, plus connu sous son nom de plume Knut Hamsun (Knut Hamsund avant 1885), né le 4 août 1859 à Vågå1, en Norvège, et mort le 19 février 1952 à Nørholm (en), près de Grimstad, est un écrivain norvégien, lauréat du prix Nobel de littérature en 1920.

Son œuvre, rapprochée de la littérature moderniste, s’oppose au naturalisme pour reconstituer les mécanismes de la pensée. Elle dresse l’éloge d’une nature humaine libérée des contraintes sociales.


Né dans une famille paysanne démunie, Knut Pedersen vit d’abord à Hamar dans le comté de Nordland et ensuite sur les îles Lofoten où un oncle  piétiste, autoritaire et rude, prend en charge son éducation de 1868 à 1873. La rudesse des paysages et la dureté de ses années de jeunesse influencent, plus tard, sa création. Le jeune Knut se forme en autodidacte. À 15 ans, il vit de divers petits métiers et traverse la Norvège.

Continuer la lecture de « Knut Hamsun, écrivain. »