Dimitri 1er Donskoï, grand prince de Moscou.

Dimitri Ier Donskoï (en russe : Дмитрий Иванович Донской), né à Moscou le 12 octobre 1350 et mort à Moscou le 19 mai 1389, fils d’Ivan II, est grand prince de Moscou de 1359 à 1389 et grand prince de Vladimir de 1363 à 1389. Il est considéré par l’Église orthodoxe russe comme saint et vénéré le 19 mai.


Il se fait céder la couronne de Vladimir par Dimitri III Constantinovitch, aidé par le Khan mongol Nuruzbeg, puis il épouse sa fille Eudoxie le 18 janvier 1367. Il fait la guerre aux princes de Tver et de Riazan, qui lui disputaient le trône, fortifie Moscou (1367), construit le Kremlin.

Mettant à profit l’anarchie dans laquelle s’enfonçait la Horde d’or, les princes russes cessent en 1371 de venir rendre hommage à la cour de Saraï et même de payer le tribut. Le prince Dimitri Ier résiste en 1373 à une invasion de représailles. Le 11 août 1378, il bat une première fois les armées de Mamaï à la Voja. Le 8 septembre 1380, il remporte sur le même Mamaï la bataille de Koulikovo, près des bords du Don (d’où son surnom de Donskoï) sur les Mongols.

Continuer la lecture de « Dimitri 1er Donskoï, grand prince de Moscou. »

Alexandre Nevski, prince de Novgorod.

Alexandre Nevski (en russe : Александр Ярославич Невский, Aleksandr Iaroslavitch Nevskii, né le 30 mai 1220 à Pereslavl-Zalesski, et mort le 14 novembre 1263 à Gorodets, est un prince de Novgorod devenu héros national russe, célèbre pour ses victoires militaires.

Il est aussi un saint de l’Église orthodoxe et plusieurs cathédrales orthodoxes portent son nom. Il est fêté le 23 novembre et le 30 août (translation de ses reliques à Saint-Pétersbourg).


Fils du prince Iaroslav II de Vladimir, il devient prince de Novgorod (1236-1252) puis grand-prince de Vladimir (1252-1263). C’est le dernier prince russe à recevoir l’investiture du khan Batu de la Horde d’or pour la principauté de Kiev en 1249.

Il devient prince de Novgorod en 1236, quand son père Iaroslav II de Vladimir quitte la ville pour monter sur le trône de Kiev. Il est également prince de Souzdal et de Moscou, dont le nom apparaît pour la première fois dans l’histoire en 1147.

Continuer la lecture de « Alexandre Nevski, prince de Novgorod. »

Michel Fokine, danseur et chorégraphe.

Michel Fokine (en russe : Михаил Михайлович Фокин, Mikhaïl Mikhaïlovitch Fokine) est un danseur et chorégraphe russe né le 11 avril 1880 (23 avril 1880 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg et mort le 22 août 1942 à New York.


Après des études à l’école de danse de sa ville natale avec Platon Karsavine (le père de Tamara Karsavina), Pavel Gerdt et Nicolas Legat, il est engagé au théâtre Mariinsky en 1898 et nommé premier danseur et maître de ballet en 1904. En 1905, il épouse la danseuse Vera Antonova, qui sera sa

Il est chorégraphe des Ballets russes de Serge de Diaghilev de 1909 à 19231. Quittant définitivement la Russie en 1918, Fokine travaille en France, en Grande-Bretagne et en Scandinavie, où il a pour élève Jean Börlin au Ballet royal danois.

Continuer la lecture de « Michel Fokine, danseur et chorégraphe. »