La bataille de la Moskova (1812).

La bataille de la Moskova, bataille de la Moskowa ou bataille de Borodino (en russe : Бородинское сражение, Borodinskoïé srajénié) est une bataille opposant la Grande Armée commandée par Napoléon Ier à l’armée impériale russe menée par le feld-maréchal Mikhaïl Koutouzov. Elle a lieu le 7 septembre 1812 à proximité du village de Borodino, à 125 kilomètres de Moscou. Le nom de Moskova, plus évocateur que celui de Borodino, est choisi par Napoléon pour désigner cette bataille, et fait référence à la rivière qui coule à plusieurs kilomètres du champ de bataille et non au lieu où se déroulèrent les combats.

Qualifiée de « bataille des géants », elle est la plus importante et la plus sanglante bataille de la campagne de Russie, impliquant plus de 250 000 hommes pour des pertes estimées à 70 000 hommes.

Continuer la lecture de « La bataille de la Moskova (1812). »

O. Henry, écrivain et journaliste.

O. Henry, pseudonyme de l’écrivain américain William Sydney Porter, né le 11 septembre 1862 à Greensboro, en Caroline du Nord, et mort le 5 juin 1910 à New York, est un écrivain et journaliste américain surtout connu pour ses nombreuses nouvelles humoristiques. Il est l’inventeur de l’expression république bananière.


Son père, Algernon Sidney Porter, était médecin. Orphelin de mère dès l’âge de trois ans, le jeune William est élevé par sa grand-mère paternelle et sa tante. Lecteur avide, il n’aime toutefois pas l’école et abandonne ses études à l’âge de 15 ans.

Il déménage d’abord au Texas et exerce toutes sortes de petits boulots, dont pharmacien, journaliste et employé de banque. Après s’être installé à Austin, au Texas, il se marie en 1882. En 1884, il commence à tenir une chronique humoristique intitulée The Rolling Stone. Il rejoint ensuite le Houston Post où il est reporter et chroniqueur. En 1896, il est accusé de détournement d’argent par la banque où il travaille.

Continuer la lecture de « O. Henry, écrivain et journaliste. »

Ivan Kramskoï, peintre.

Ivan Nikolaïevitch Kramskoï (en russe : Иван Николаевич Крамской), né le 27 mai 1837 (8 juin 1837 dans le calendrier grégorien) à Ostrogojsk (actuelle oblast de Voronej) et mort le 24 mars 1887 (5 avril 1887 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg, est un peintre et critique d’art russe, ainsi qu’une très importante figure intellectuelle des années 1860-1880, chef de file du mouvement de l’art démocratique russe (les Ambulants).


Issu d’une famille de petite bourgeoisie, il étudie de 1857 à 1863 à  l’Académie impériale des beaux-arts de Saint-Pétersbourg. Il réagit contre l’art académique, et dirige la révolte des Quatorze qui se termine par l’expulsion des élèves qui y avaient participé, lesquels se réunirent plus tard en un groupe appelé l’Artel des artistes.

Continuer la lecture de « Ivan Kramskoï, peintre. »