Leonid Vitalievich Sabinov, chanteur d’opéra.

Leonid Vitalievich Sabinov ( 26 mai ( 7 juin )  1872 , Iaroslavl – 14 octobre 1934 , Riga ) – Chanteur d’ opéra russe ( ténor lyrique ), artiste du peuple de la République (1923), l’un des plus grands représentants de la Russie école de chant classique. Frère de Sergei Vitalievich Volgin.


Né dans la famille d’un employé de commerce, le commerçant de Yaroslavl Vitaly Vasilyevich Sobinov.

En 1881, il entre au gymnase . Dans la chorale du gymnase, il commence à étudier le chant. En 1888, sa première représentation réussie a lieu lors d’une soirée de charité dans un gymnase (partie solo dans le chœur de l’opéra de Vilboa Natasha, ou les voleurs de la Volga).

Continuer la lecture de « Leonid Vitalievich Sabinov, chanteur d’opéra. »

Jamboul Jabayev, musicien et poète.

Jambyl Jabayev (en kazakh : Жамбыл Жабаев), né le 28 février 1846 à Semirech’e (région de Jetyssou dans l’oblys d’Almaty) et mort le 22 juin 1945 à Almaty, alors Alma-Ata, est un akyn (musicien ou poète improvisateur traditionnel) kazakh, lauréat du Prix Staline en 1941.


Les parents de Jamboul Jabayev sont les nomades de la Grande jüz. Selon la légende familiale, Uldan donna naissance à son fils près du mont Jamboul, à proximité du fleuve Tchou, alors qu’elle fuyait son village attaqué. Djabaï, le père, choisit alors le nom de la montagne pour son fils.

L’enfant apprend très tôt la pratique de la dombra (un instrument musical apparenté au luth), et il quitte la maison natale à quatorze ans pour devenir akyn. Il apprend l’art de l’improvisation auprès de l’akyn Suyunbaï Aronouly. Durant toute sa carrière, il chantera exclusivement en kazakh.

Continuer la lecture de « Jamboul Jabayev, musicien et poète. »

Zacharie Paliashvili, compositeur.

Zacharia Petres dze Paliashvili ( géorgien : ზაქარია ფალიაშვილი , Zakaria Paliaşvili ), également connu sous le nom de Zachary Petrovich Paliashvili ( russe : Захарий Петрович Палиашви́ли , Zacharij Petrovič Paliašvili) , 16 août 1871 – 16 octobre 1933  est un compositeur géorgien . Considéré comme l’un des fondateurs de la musique classique géorgienne , son œuvre est connue pour sa fusion éclectique de chansons et d’histoires folkloriques avec le romantisme du XIXe siècle thèmes classiques. Il a été le fondateur de la Georgian Philharmonic Society et plus tard, le chef du Conservatoire d’État de Tbilissi . Le Théâtre national d’opéra et de ballet géorgien de Tbilissi a été nommé en son honneur en 1937. La musique de Paliashvili sert notamment de base à l’ hymne national de Géorgie.

Bien que Paliashvili ait composé des œuvres pour orchestre symphonique (par exemple, Georgian Suite on Folk Themes), il est probablement mieux connu pour sa musique vocale, qui comprend les opéras Abesalom da Eteri  (basé sur un conte populaire ” Eteriani “), Daisi ( Crépuscule ) et Latavra.

Continuer la lecture de « Zacharie Paliashvili, compositeur. »