Sergueï Prokofiev, compositeur, pianiste et chef d’orchestre.

Sergueï Prokofiev (généralement appelé Serge Prokofiev en France ; en russe, Сергей Сергеевич Прокофьев et en ukrainien, Сергі́й Сергі́йович Проко́ф’єв) est un compositeur, un pianiste et un chef d’orchestre russe, né le 11 avril 1891 (23 avril 1891 dans le calendrier grégorien) à Sontsivka (Empire russe) et mort le 5 mars 1953 à Moscou (URSS).

Il est l’auteur de nombreuses œuvres musicales allant de la symphonie au concerto, de la musique de film à des opéras ou des ballets et a été reconnu de son vivant comme un artiste d’avant-garde très créatif. Élève  au conservatoire de Saint-Pétersbourg, il remporta le prix Anton Rubinstein en tant que meilleur étudiant en piano.

Continuer la lecture de « Sergueï Prokofiev, compositeur, pianiste et chef d’orchestre. »

Saliout 1.

Saliout 1 est la première station spatiale au monde et a inauguré le  programme Saliout. Pendant 23 jours, des cosmonautes ont vécu à son bord.


Le 19 avril 1971, Saliout 1, la première station spatiale construite par l’homme est placée en orbite par une fusée Proton-K depuis le cosmodrome de Baïkonour. Les dirigeants de l’Union Soviétique, après avoir subi une longue série d’échecs, peuvent enfin annoncer que leur pays a repris l’initiative dans le domaine spatial. La NASA ne lancera la station Skylab que deux ans plus tard.

Continuer la lecture de « Saliout 1. »

Kouzma Petrov-Vodkine, peintre, graphiste et décorateur de théâtre.

Kouzma Sergueïevitch Petrov-Vodkine (en russe : Кузьма Сергеевич Петров-Водкин) est un peintre, graphiste et décorateur de théâtre russe puis soviétique né à Khvalynsk (oblast de Saratov) en novembre 1878 et mort à Léningrad en février 1939.


Petrov-Vodkine a réalisé des scènes de genre, des portraits (dont celui d’Anna Akhmatova), des natures mortes, des paysages. Il étudie à l’école de peinture et de dessin F. E. Bourov à Samara de 1893 à 1895, à l’école de dessin technique du baron A.L. Stieglitz de Saint-Pétersbourg de 1895 à 1897, à l’École de peinture, de sculpture et d’architecture de Moscou de 1897 à 1905, puis encore à l’atelier d’Anton Ažbe à Munich en 1901 et dans des académies privées parisiennes parmi lesquelles l’Académie Colarossi de 1905 à 1908. Il voyage en Italie, en Grèce, en France et en Afrique, et

participe à son retour à des expositions à partir de 1906 : celles de Mir Iskousstva, Salon d’automne et de la Section d’Or. À partir de 1907, il participe au mouvement des symbolistes de «Rose bleue (groupe  d’artistes)». Il expose (avec un autre nouveau-venu, Robert Falk) lors du deuxième salon organisé par la Toison d’or en 1909. L’architecte Robert-Friedrich Meltzer fut le protecteur de l’artiste débutant Kouzma Petrov-Vodkine lui étant lié d’une longue amitié.

Continuer la lecture de « Kouzma Petrov-Vodkine, peintre, graphiste et décorateur de théâtre. »