Soyouz 3.

Soyouz 3 est un vol qui marque la reprise du programme spatial de l’Union soviétique, plus exactement des vols habités, dix-huit mois après l’accident de Soyouz 1, qui s’était soldé par la mort de son pilote.

Lancé le 26 octobre 1968 et piloté par Gueorgui Beregovoï, celui-ci avait pour mission de s’amarrer à un autre vaisseau Soyouz, Soyouz 2, celui-ci étant inoccupé. Le rendez-vous été réussi mais non la jonction.

La mission a duré quatre jours.


A la différence de ses collègues, qui ont fait l’objet d’une campagne de recrutement, Beregovoï est devenu cosmonaute parce qu’il a été personnellement sélectionné (en 1962) par un important membre du programme spatial soviétique, Nikolaï Kamanine.

Continuer la lecture de « Soyouz 3. »

Le lama.

Le Lama blanc (Lama glama), ou plus simplement Lama, est une espèce de Camélidés d’Amérique du Sud, mais ses origines lointaines ont été retracées jusqu’en Amérique du Nord, d’où il a disparu à la période de l’Éocène. Il est domestiqué de longue date et la sélection par les éleveurs a donné plusieurs races ou variétés caractérisées par leur fourrure plus ou moins longue.


Le terme « lama » est souvent utilisé de manière plus large pour s’appliquer aux quatre espèces animales proches qui constituent la branche sud-américaine des camélidés : le lama blanc lui-même, l’alpaga, le guanaco et la vigogne (voir le genre lama). Stricto sensu, malgré quelques croisements, le lama, animal domestique, a pour plus proche cousin le guanaco, animal sauvage, alors que l’alpaga, animal domestique, a pour plus proche cousin la vigogne, animal sauvage.

Continuer la lecture de « Le lama. »

Otto Schmidt, scientifique, mathématicien, astronome, géophysicien et homme d’état.

Otto Ioulievitch Schmidt (en russe : Отто Юльевич Шмидт), né le 18 septembre 1891 (30 septembre 1891 dans le calendrier grégorien) et décédé le 7 septembre 1956 à Moscou, est un scientifique soviétique, mathématicien, astronome, géophysicien et homme d’État. Il fut académicien, Héros de l’Union soviétique (1937), et membre du Parti communiste.


Otto Schmidt naît à Moguilev, dans l’empire russe (aujourd’hui en Biélorussie). Son père était un descendant de colons allemands de Courlande, sa mère était d’origine lettone.

En 1913, Schmidt épouse Vera Ianitskaïa-Schmidt, pédagogue et psychanalyste, et obtient son diplôme de l’université de Kiev, où il travaille comme privatdozent à partir de 1916. Après la Révolution d’Octobre 1917, il occupe de hauts postes au sein de plusieurs commissariats du peuple (narkomats), comme le Narkomprod de 1918 à 1920 (Narodni Komissariat Prodovolstviia, ou Commissariat du peuple aux Approvisionnements), le Narkomfin en 1921-1922 (Narodni Komissariat Finansov, ou Commissariat du peuple aux Finances). Schmidt fut l’un des principaux promoteurs du développement du système d’enseignement supérieur, de l’édition et de la science en Union soviétique.

Continuer la lecture de « Otto Schmidt, scientifique, mathématicien, astronome, géophysicien et homme d’état. »