Le panda géant.

Le panda géant (Ailuropoda melanoleuca) est une espèce de mammifères, habituellement classée dans la famille des ursidés (Ursidae), endémique de la Chine centrale. Il fait partie de l’ordre des Carnivores, même si son régime alimentaire est constitué à 99 % de végétaux, principalement du bambou.

Il ne vit que dans le centre de la Chine, dans des régions montagneuses recouvertes de forêts d’altitude, des provinces du Sichuan et du Gansu (dans les régions traditionnelles de l’Amdo et du Kham du Tibet oriental), ainsi qu’au Shaanxi, entre 1 000 et 4 000 mètres.

Continuer la lecture de « Le panda géant. »

Christo et Jeanne-Claude, artistes contemporains.

Christo et Jeanne-Claude, communément Christo, est le nom d’artiste sous lequel est identifiée l’œuvre commune de Christo Vladimiroff Javacheff, né le 13 juin 1935 à Gabrovo en Bulgarie et mort le 31 mai 2020 (à 84 ans) à New York, et de Jeanne-Claude Denat de Guillebon, née (le même jour) le 13 juin 1935 à Casablanca au Maroc et morte le 18 novembre 2009 (à 74 ans) à New York. Ce couple d’artistes contemporains s’est rendu célèbre à la fois par le gigantisme de ses réalisations et par leur caractère éphémère.


Né à Gabrovo en Bulgarie, il se dit bulgare macédonien d’origine tchèque. Son père possédait une usine de produits chimiques et sa mère était secrétaire générale de l’Académie des Beaux-Arts de Sofia jusqu’en 1931. Sa mère avait fui la Macédoine en 1913. La famille de Christo a beaucoup servi de refuge à des artistes et des amis fuyant les bombardements des villes par les Alliés.

Au nombre des souvenirs d’enfance de Christo figurent aussi les corps de partisans exécutés dans les rues et l’entrée de l’Armée rouge en Bulgarie en 1944. Le père de Christo a été harcelé et emprisonné par le nouveau régime communiste pour « sabotage ». On peut donc dire que l’enfance de Christo a été assez rude et qu’elle a sûrement eu un impact important sur l’artiste. Très tôt il eut des contacts avec l’art. À l’âge de 6 ans, il fit des portraits de nombreuses femmes du village. En 1953, il débuta sa

Continuer la lecture de « Christo et Jeanne-Claude, artistes contemporains. »

Villes de Tarbes (Hautes Pyrénées).

Tarbes est une commune du Sud-Ouest de la France, préfecture du département des Hautes-Pyrénées, en région Occitanie. Elle est située sur l’axe pyrénéen qui va de l’Atlantique à la Méditerranée, non loin de la frontière franco-espagnole.

Capitale historique du comté de Bigorre, cette ville pyrénéenne de tradition industrielle s’étend, à une altitude moyenne de 304 mètres, au pied du massif des Pyrénées, dont les sommets (à commencer par le pic du Midi de Bigorre) se détachent nettement dans le paysage urbain.

La ville a une surface relativement réduite (15,33 km2). Certaines petites communes voisines, qui jouxtent Tarbes, ont une surface supérieure, c’est notamment le cas pour Ibos (32,88 km2) ou Ossun (27,59 km2).

Cette surface limitée explique en partie le nombre de ses habitants (41 000), appelés Tarbais et Tarbaises. En fait, Tarbes est au cœur d’une agglomération comprenant quatorze communes (notamment : Aureilhan, Séméac, Laloubère, Bordères-sur-l’Échez, Soues), constituant son unité urbaine et sa banlieue immédiate, qui représente environ 76 000 habitants. Son aire urbaine, elle, est la sixième grande aire urbaine de la région Occitanie (2017), avec 116 000 habitants.

Continuer la lecture de « Villes de Tarbes (Hautes Pyrénées). »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.