“20000 lieues sous les mers”, selon Jules Verne.

Vingt Mille Lieues sous les mers est un roman d’aventures de Jules Verne, paru en 1869-1870.

C’est le cinquième livre le plus traduit au monde (174 langues). Il a fait l’objet de nombreuses adaptations que ce soit, entre autres, au cinéma, à la télévision ou en bande dessinée.


L’apparition d’une bête monstrueuse en 1866 dans plusieurs mers du globe défraie la chronique. L’animal, rapide, fusiforme et phosphorescent, est responsable de plusieurs naufrages, brisant le bois et l’acier des navires avec une force colossale. De retour d’une expédition dans le Nebraska, Pierre Aronnax, professeur suppléant au Muséum national d’histoire naturelle, émet l’hypothèse d’un narval géant.

Continuer la lecture de « “20000 lieues sous les mers”, selon Jules Verne. »

“Le tour du monde en 80 jours”, selon Jules Verne.

Le Tour du monde en quatre-vingts jours est un roman d’aventures de Jules Verne, publié en 1872.

Le roman raconte la course autour du monde d’un gentleman anglais, Phileas Fogg, qui a fait le pari d’y parvenir en quatre-vingts jours. Il est accompagné par Jean Passepartout, son serviteur français. L’ensemble du roman mêle récit de voyage (traditionnel pour Jules Verne) et données scientifiques comme celle utilisée pour le rebondissement de la chute du roman.

Continuer la lecture de « “Le tour du monde en 80 jours”, selon Jules Verne. »

“Michel Strogoff”, d’après Jules Verne.

Michel Strogoff est un roman d’aventures historique de Jules Verne, paru en 1876.

Intitulé à l’origine Le Courrier du Tsar, le roman doit son nom au prince Orloff qui, le 23 novembre 1875, conseilla à Pierre-Jules Hetzel et Jules Verne qu’il avait invités chez lui, d’en changer le titre.

L’œuvre paraît d’abord en feuilleton dans la revue le Magasin d’éducation et de récréation du 1er janvier 1876 au 15 décembre 1876, avant d’être publiée en volume la même année chez Hetzel. Pour l’élaboration de ce roman, Jules Verne a reçu des conseils de l’écrivain russe Ivan Tourgueniev, dont Pierre-Jules Hetzel était également l’éditeur. Le livre a été rédigé à peu près à la même période où Hetzel écrivait Maroussia (1878).

Continuer la lecture de « “Michel Strogoff”, d’après Jules Verne. »