Gérard Garouste, peintre, graveur et sculpteur.

Gérard Garouste, né le 10 mars 1946 à Paris, est un peintre, graveur et sculpteur français.


Gérard Garouste est interne au Collège du Montcel puis fait ses études aux Beaux-Arts de Paris de 1965 à 1972, dans l’atelier du peintre abstrait Gustave Singier. Il découvre alors Marcel Duchamp et l’art conceptuel. À cette époque, il pratique essentiellement du dessin d’humour et crée de nombreuses scénographies pour son ami l’auteur et metteur en scène Jean-Michel Ribes (notamment sur les spectacles Il faut que le Sycomore coule, Jacky parady, etc.). En 1977, il présente au Palace Le Classique et l’Indien, un spectacle dont il est l’auteur, le metteur en scène et le décorateur. Depuis 1979, il vit et travaille dans l’Eure. Il intervient au Palace jusqu’en 1982, comme scénographe et comme peintre. C’est une exposition de Jean Dubuffet et des œuvres d’art brut qui le décident à s’orienter dans la voie de la peinture figurative à la fin des années 1970.

Continuer la lecture de « Gérard Garouste, peintre, graveur et sculpteur. »

Le mémorial Charles De Gaulle à Colombey-les-deux-églises (Haute-Marne).

Le mémorial Charles-de-Gaulle est un monument situé à Colombey-les-Deux-Églises dans la Haute-Marne. Retraçant, au travers de la personne de Charles de Gaulle (1890-1970), les grands événements historiques du XXe siècle, il a été réalisé par la fondation Charles-de-Gaulle et le conseil général de la Haute-Marne pour un coût de 22 millions d’euros. Il vient remplacer le mémorial du Général de Gaulle inauguré le 18 juin 1972, qui abritait jusqu’alors une petite exposition et commandait l’accès à la monumentale croix de Lorraine .

Lancé officiellement par le président de la République française Jacques Chirac le 9 novembre 2006, le mémorial Charles-de-Gaulle et son exposition temporaire De Gaulle-Adenauer : une réconciliation franco-allemande ont été inaugurés le 11 octobre 2008 par Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel, tout juste cinquante ans après la rencontre historique à la Boisserie entre le Général et le chancelier Konrad Adenauer.

Continuer la lecture de « Le mémorial Charles De Gaulle à Colombey-les-deux-églises (Haute-Marne). »

La tour de l’horloge ou le beffroi d’Evreux (Eure).

De style gothique flamboyant, la Tour de l’horloge est l’œuvre de l’architecte ébroïcien Pierre Moteau. Haute de 44 mètres, elle abrite un escalier de 140 marches et a subi de nombreux remaniements, notamment au XIXe siècle.

Sous la conduite de l’architecte-maçon Pierre Moteau, la construction de « l’horloge » (terme qui la désigne à l’époque) dure sept ans, de 1490 à 1497. La littérature ne manque pas sur son histoire, sur la description de sa haute silhouette de 44 mètres et de sa flèche gothique flamboyant, des assauts qu’elle a subi durant la Fronde, des multiples campagnes de travaux… Tous ces ouvrages sont consultables au Fonds Patrimonial. Si l’histoire de la Tour d’Evreux est connue, en revanche les documents qui ont servi à l’écrire, notamment ceux contemporains de sa construction conservés aux Archives municipales, le sont moins. Parmi ces sources, les pièces de comptes occupent une place de choix. Même si de nombreux documents ne nous sont pas parvenus, plus de 80 mandements datés de 1490 à 1511 nous permettent de suivre le chantier. Classés dans la série CC (Impôts et comptabilité) des archives anciennes (antérieures à la Révolution), ils nous

Continuer la lecture de « La tour de l’horloge ou le beffroi d’Evreux (Eure). »