La philharmonie à Berlin.

La Philharmonie de Berlin (Berliner Philharmonie) est un ensemble de deux salles de concert situé dans le centre de Berlin, au sud-est du Großer Tiergarten, intégrant une salle de concert symphonique conçue par Hans Scharoun et inaugurée en 1963, et une salle de musique de chambre réalisée par Edgar Wisniewski d’après un projet de Scharoun et inaugurée en 1987. Elle est le siège de l’Orchestre philharmonique de Berlin qui fut sous la direction d’Herbert von Karajan de 1954 à 1989.

Continuer la lecture de « La philharmonie à Berlin. »

L’église du souvenir de Berlin.

L’église du Souvenir de l’Empereur Guillaume (en allemand : Kaiser-Wilhelm-Gedächtniskirche), plus connue en français comme église du Souvenir, est située au centre de la Breitscheidplatz à l’entrée du Kurfürstendamm, une des plus célèbres avenues de Berlin, la capitale allemande. Cette église évangélique construite entre 1891 et 1895 selon un projet de Franz Schwechten rendant hommage au premier empereur allemand, Guillaume Ier , ainsi qu’à la victoire de Sedan sur l’armée française en 1870. Le clocher a été conservé dans son état consécutif au bombardement de Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale et complété de 1959 à 1961 par un nouveau bâtiment dessiné par Egon Eiermann, en mémorial des destructions dues au conflit.

Vers l’an 1890, le jeune empereur Guillaume II a demandé la construction de l’édifice en l’honneur de son grand-père Guillaume Ier, « vainqueur de Sedan » , qui était décédé deux années auparavant. La réalisation était liée à la construction de nombreux églises protestantes dans l’État de Prusse visant à reculer les mouvements sociaux par le retour de toutes les classes aux valeurs religieuses, suite à l’abrogation des lois antisocialistes du gouvernement Bismarck.

Continuer la lecture de « L’église du souvenir de Berlin. »

La porte de Brandebourg à Berlin.

La porte de Brandebourg, qui se situe à l’entrée de l’ancien Berlin, est un symbole de la ville, mais fut pendant presque trois décennies le symbole de la division de la ville : le monument faisait partie intégrante du mur de Berlin. Elle fut érigée par Carl Gotthard Langhans (1732-1808) pour le roi de Prusse Frédéric-Guillaume II (1744-1797). Elle fut construite de 1788 à 1791 dans le style néoclassique, en s’inspirant du Propylée de l’Acropole d’Athènes.

La porte domine la Pariser Platz à l’est qui termine l’avenue Unter den Linden, tandis qu’à l’ouest, la porte s’ouvre sur la Platz des 18. März au-delà de laquelle débute la Straße des 17. Juni.

Elle remplace une porte précédente qui y avait été construite en 1734 au sein du mur d’accise de Berlin. Elle fait 26 mètres de haut, 65,5 mètres de long et a une profondeur de 11 mètres. Elle comprend cinq passages et deux maisonnettes.

Continuer la lecture de « La porte de Brandebourg à Berlin. »