Tsukioka Yoshitoshi, génie des estampes japonaises.

Tsukioka Yoshitoshi (月岡 芳年?) aussi connu sous le nom de Taiso  Yoshitoshi (大蘇 芳年?) est né à Edo le 30 avril 1839 et mort le 9 juin 1892. Il est le dernier grand maître — et l’un des plus grands génies innovateurs et créatifs — des estampes japonaises ukiyo-e.

Sa carrière comporte deux périodes : les dernières années du système féodal japonais, et les premières années du nouveau Japon moderne. Comme  beaucoup de Japonais, alors qu’il était intéressé par toutes les nouveautés venant du reste du monde, avec le temps, il se préoccupa de plus en plus de la perte de nombreuses choses remarquables provenant du Japon traditionnel, telles que les estampes traditionnelles.

À la fin de son œuvre, Yoshitoshi était en lutte permanente contre le temps et la technologie. Alors qu’il travaillait d’une manière ancestrale, le Japon adoptait les méthodes de reproduction de masse venant de l’Occident, telles que la photographie et la lithographie. Néanmoins, dans un Japon qui  tournait le dos à son propre passé, il était presque, tout seul, parvenu à pousser la peinture traditionnelle japonaise à un meilleur rang, avant qu’elle ne mourût définitivement avec lui.

Continuer la lecture de « Tsukioka Yoshitoshi, génie des estampes japonaises. »

Norman Wisdom, acteur, comédien, musicien et chanteur.

Sir Norman Joseph Wisdom, (4 février 1915 – 4 octobre 2010) était un acteur, comédien, musicien et chanteur anglais surtout connu pour une série de films comiques produits entre 1953 et 1966 mettant en vedette son malheureux personnage à l’écran qui était souvent appelé Norman Pitkin. Il a reçu le prix BAFTA 1953 du nouveau venu le plus prometteur dans les rôles de premier plan après la sortie de Trouble in Store , son premier film dans un rôle principal.

Wisdom a acquis le statut de célébrité dans des pays aussi éloignés que l’Amérique du Sud, l’Iran et de nombreux pays du bloc de l’ Est, en particulier en Albanie où ses films étaient les seuls d’acteurs occidentaux autorisés par le dictateur Enver Hoxha à être projetés. Charlie Chaplin s’est référé une fois à la Sagesse comme son “clown préféré”.

Wisdom a ensuite forgé une carrière à Broadway à New York et en tant qu’acteur de télévision, gagnant des éloges de la critique pour son rôle dramatique d’un patient cancéreux mourant dans la pièce télévisée Going Gently en 1981. Il a fait une tournée en Australie et en Afrique du Sud. Après la catastrophe de Tchernobyl en 1986 , un hospice a été nommé en son honneur. En 1995, on lui a donné la Liberté de la Ville de Londres et de Tirana. La même année, il a été nommé OBE et a été fait chevalier cinq ans plus tard.

Continuer la lecture de « Norman Wisdom, acteur, comédien, musicien et chanteur. »

Le jade.

Le jade (chinois simplifié : 玉) est une pierre gemme très dure et tenace employée en ornementation et en joaillerie. Les différentes variétés de jade étaient très employées en Europe à l’époque de la pierre polie (le Néolithique) pour la confection des haches. Les artistes chinois utilisent depuis longtemps cette pierre fine pour réaliser de petits objets d’art.


Le jade désigne en réalité trois minéraux distincts pouvant avoir une apparence et des propriétés assez semblables : la jadéite, la néphrite et le kosmochlor.

Initialement les deux premiers minéraux n’étaient pas différenciés. C’est en 1863 qu’Alexis Damour décrit et nomme la jadéite, après avoir observé une variété de jade dont la composition différait radicalement de celle d’une autre variété qu’il avait étudiée en 1846 (la néphrite) et identifiée comme appartenant à la famille des trémolites. À la suite de ses travaux, la distinction suivante a été établie :

  • le jade néphrite, composé essentiellement de néphrite, un silicate de calcium et magnésium du groupe des amphiboles, assez commun ;
  • le jade jadéite, composé essentiellement de jadéite, un silicate de sodium et aluminium du groupe des pyroxènes, plus dur, plus dense, plus rare et considéré comme plus précieux ;
  • quant au troisième minéral de la catégorie, le kosmochlor, ses caractéristiques physico-chimiques (silicate de sodium et chrome) permettent de l’associer à la jadéite.

Continuer la lecture de « Le jade. »