Carnet France, terre de tourisme, “habitats typiques”, le 1/07/2022.

Premier jour le Vendredi 1er juillet 2022 à PARIS (75) Le Carré d’Encre, de 10H à 19H, 13bis rue des Mathurins, 75009 PARIS. (Oblitération jusqu’à 17H).

Vente générale le 4/07/2022.

Valeur faciale : 13,92€ ( 12 x 1,16€), tirage 4.000.000 de carnets.

 

Cincinnatus Leconte, militaire et homme d’état.

Jean-Jacques Dessalines Michel Cincinnatus Leconte dit Cincinnatus Leconte, né le 29 septembre 1854 à Saint-Michel de l’Attalaye et mort le 8 août 1912 à Port-au-Prince1, est un homme politique et militaire haïtien qui fut président de la République du 14 août 1911 jusqu’à sa mort le 8 août 1912.

Officier, il étudia a l’université de Mayence avant d’entamer une carrière politique. Élu président après la démission de Antoine Simon, son mandat prend fin le 8 août 1912 par un terrible attentat perpétré par des opposants politiques. Cette action qui n’avait pour but initial que de mettre en garde le président, entraîna le décès de celui-ci avec plusieurs membres de sa famille et de nombreux soldats, ainsi que la destruction du Palais national.

Après la mort du président Cincinnatus, le pays fut en crise. Le Conseil des Secrétaires d’État composé de Edmond Lespinasse, Antoine Constantin Sansaricq, Jacques Nicolas Léger, John Déjoie Laroche et Tertullien Guilbaud dirigea le pays pendant quelques heures, puisque ce même jour, l’assemblée nationale se réunit et élit Tancrède Auguste pour lui succéder.

L’un de ses neveux, Joseph Laroche, était le seul passager noir à bord du mythique Titanic qui a coulé dans la nuit du 14 au 15 avril 1912.


Descendant d’un fils naturel de Jean-Jacques Dessalines, Leconte, avocat de profession, avait été ministre de l’Intérieur sous le régime de Nord Alexis. Il a été contraint à l’exil en Jamaïque après la révolution de 1908 qui a renversé Alexis et a donné la présidence à François Antoine Simon.

Continuer la lecture de « Cincinnatus Leconte, militaire et homme d’état. »

Pierre Nord Alexis, militaire et homme d’état.

Pierre Nord Alexis (2 août 1820 – 1er mai 1910) est un général et homme d’État haïtien, président de la  République du 21 décembre 1902 au 2 décembre 1908. Pierre nord Alexis est un homme rigide.


Alexis voit le jour en 1820, quelques semaines avant l’abolition de la monarchie. Sa famille se réfugie à la frontière espagnole de Saint- Domingue (actuelle République dominicaine). Il est le fils d’un haut fonctionnaire du régime de Henri Christophe et épouse la nièce de ce dernier, le conduisant à se considérer comme un héritier de la monarchie1. Alexis finit par rejoindre l’armée haïtienne dans les années 1840, sous la présidence de Jean-Louis Pierrot, son beau-père et dont il est l’aide de camp. Les années suivantes il poursuit une carrière tumultueuse : il est exilé en 1874, mais retourne à Haïti quelques années plus tard sous la présidence de Pierre Théoma Boisrond-Canal. Sous la présidence de Lysius Salomon, il est porte-parole de l’opposition, plusieurs fois emprisonné avant que le Président Salomon ne soit chassé du pouvoir à la suite d’une révolte populaire. Le nouveau président, Florvil Hyppolite, lui octroie un poste militaire important dans le nord, mais lorsque le président Tirésias Simon Sam quitte le pouvoir, il rejoint Joseph Anténor Firmin dans sa marche sur Port-au-Prince dans sa tentative de prise de pouvoir.

Continuer la lecture de « Pierre Nord Alexis, militaire et homme d’état. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.