La loutre.

La loutre (Lutrinae), sont une sous-famille de mammifères carnivores de la famille des Mustelidés. Il existe plusieurs espèces de loutres, caractérisées par de courtes pattes, des doigts griffus et palmés (aux pattes avant et arrière) et une longue queue.

Cette sous-famille a été décrite pour la première fois en 1838 par le zoologiste Charles-Lucien Bonaparte.

Dans de nombreux pays les loutres ont disparu de tout ou partie de leur aire naturelle de répartition, de même que les castors qui partageaient leur milieu de vie. Ces deux espèces-clé font l’objet depuis un siècle environ de protection et de programmes ou projets de réintroduction2 ou confortement de populations par translocation. La loutre étant particulièrement discrète elle fait souvent l’objet d’un suivi par recherche d’indice (poils, marquage de territoire, pièges photographiques) et d’un suivi télémétrique par puce électronique.

Continuer la lecture de « La loutre. »

L’aide médicale internationale.

Aide médicale internationale (A.M.I.) est une ONG apolitique et laïque, créée en 1979 qui forme du personnel de santé local et réhabilite des centres de soins, en s’appuyant sur les spécificités culturelles de chaque région.

A.M.I. intervient dans des situations d’urgence et de post-urgence, auprès des populations oubliées en vue de leur autonomisation. En 2011, elle devient Première Urgence Internationale suite à sa fusion avec Première Urgence.

Continuer la lecture de « L’aide médicale internationale. »

Jules Sébastien César Dumont d’Urville, officier de marine et explorateur.

Jules Sébastien César Dumont d’Urville, né à Condé-sur-Noireau (Calvados) le 23 mai 1790 et mort accidentellement à Meudon le 8 mai 1842, est un officier de marine et explorateur français qui mena de nombreuses expéditions, notamment à bord de l’Astrolabe.

Le comte Chabrol de Crousol, ministre de la Marine, confie à Dumont d’Urville une nouvelle exploration de la mer du Sud. Il reçoit en 1826 le commandement de la corvette la Coquille, renommée L’Astrolabe, avec le grade de capitaine de frégate. Il a pour mission d’explorer l’Océanie et l’expédition est envoyée dans l’océan Pacifique pour arpenter les côtes de la Nouvelle-Guinée, la Nouvelle-Zélande et d’autres îles. La seconde mission de l’expédition est de retrouver le lieu du naufrage de La Pérouse. Le 22 avril 1826, Jules Dumont d’Urville appareille de Toulon comme commandant de l’Astrolabe.

Continuer la lecture de « Jules Sébastien César Dumont d’Urville, officier de marine et explorateur. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page