Pierre Mendès France, homme d’état.

Pierre Mendès France, surnommé PMF, né le 11 janvier 1907 à Paris et mort le 18 octobre 1982 (à 75 ans) dans la même ville, est un homme d’État français.

Il s’initie à la vie politique dès 1924 dans les mouvements étudiants d’opposition à l’extrême droite puis est élu député de l’Eure en 1932. Radical-socialiste, il participe à la coalition du Front populaire. Il est membre de l’éphémère second gouvernement Blum en 1938.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, après avoir été incarcéré par le régime de Vichy, il parvient à rejoindre la Résistance et s’engage dans les Forces aériennes françaises libres. Il est commissaire aux Finances puis ministre de l’Économie nationale dans le gouvernement provisoire du général de Gaulle de septembre 1943 à avril 1945.

Nommé président du Conseil par le président René Coty en juin 1954, il cumule cette fonction avec celle de ministre des Affaires étrangères. S’il parvient à conclure la paix en Indochine, à préparer l’indépendance de la Tunisie et à amorcer celle du Maroc, ses tentatives de réforme en Algérie entraînent la chute de son gouvernement, cible à la fois de ses adversaires colonialistes et de ses soutiens politiques habituels anti-colonialistes. Il quitte alors la présidence du gouvernement en février 1955, après avoir été renversé par l’Assemblée nationale sur la question très sensible de l’Algérie française.

Continuer la lecture de « Pierre Mendès France, homme d’état. »

Maurice Utrillo, peintre.

Maurice Utrillo né Maurice Valadon le 26 décembre 1883 à Paris 18e, et mort le 5 novembre 1955 à Dax, est un peintre français de l’École de Paris.

Né un lendemain de Noël, au no 8 rue du Poteau à Montmartre, dans le 18e arrondissement de Paris, Maurice Utrillo est un des rares peintres célèbres de Montmartre qui y soit né. Il est le fils de l’artiste peintre Suzanne Valadon (de son vrai nom Marie Clémentine Valadon) et d’un père inconnu. Ce n’est probablement pas le fils du peintre catalan Miquel Utrillo, un des amants de Suzanne Valadon, qui l’a néanmoins reconnu en 1891 et lui a donné son nom.

Continuer la lecture de « Maurice Utrillo, peintre. »

Berthe Wild, dite Berty Albrecht, résistante.

Berthe Wild, dite Berty Albrecht, née le 15 février 1893 à Marseille et morte le 31 mai 1943 à la prison de Fresnes (Val-de-Marne), est une résistante française. Elle est l’une des six femmes Compagnons de la Libération et l’une des deux femmes inhumées dans la crypte du Mémorial de la France combattante au mont Valérien.

Berthe (Berty, parfois orthographié Bertie ou Berthie) Pauline Mariette Wild est issue d’une famille protestante d’origine suisse de la bourgeoisie marseillaise. Elle fait ses études à Marseille au lycée Montgrand, puis à Lausanne, et obtient son diplôme d’infirmière en 1911. Elle part alors pour Londres, où elle travaille comme surveillante dans une pension de jeunes filles. Au début de la Première Guerre mondiale, elle retourne à Marseille où elle travaille pour la Croix-Rouge dans plusieurs hôpitaux militaires.

Continuer la lecture de « Berthe Wild, dite Berty Albrecht, résistante. »