Knud Rasmussen, explorateur et anthropologue.

Knud Johan Victor Rasmussen, né à Jakobshavn, aujourd’hui Ilulissat au Groenland le 7 juin 1879 et mort à Copenhague le 21 décembre 1933, est un explorateur et anthropologue danois. Surnommé « le père de l’esquimaulogie », il fut le premier Européen à traverser le passage du Nord-Ouest à l’aide d’un traîneau attelé à des chiens.


Fils d’un missionnaire danois et d’une mère inuit, il passe sa jeunesse au Groenland avec les Inuit et apprend l’inuktitut, la chasse, la conduite des traîneaux à chiens et la vie dans les conditions rudes de l’Arctique. Il poursuit ensuite ses études à Lynge dans la province danoise du Seeland.

Il part étudier la culture inuit lors d’une première expédition, connue sous le nom d’ « expédition littéraire », avec trois compagnons, en 1902-1904. À son retour, il publie Le Peuple du pôle Nord (1908), à la fois journal de voyage et relevé académique du folklore inuit. En 1908, il se marie avec Dagmar Andersen.

Continuer la lecture de « Knud Rasmussen, explorateur et anthropologue. »

La planète Jupiter.

Jupiter est une planète géante gazeuse. Il s’agit de la plus grosse planète du Système solaire, plus volumineuse et massive que toutes les autres planètes réunies, et la cinquième planète par sa distance au Soleil (après Mercure, Vénus, la Terre et Mars).

Jupiter est ainsi officiellement nommée1, en français comme en anglais, d’après le dieu romain Jupiter, assimilé au dieu grec Zeus.

Le symbole astronomique de la planète était « ♃ », qui serait une représentation stylisée du foudre de Jupiter, ou bien serait dérivé d’un hiéroglyphe ou, comme cela ressortirait de certains papyrus d’Oxyrhynque, de la lettre grecque zêta, initiale du grec ancien Ζεύς (Zeús). L’Union astronomique internationale recommande de substituer au symbole astronomique « ♃ » l’abréviation « J », correspondant à la lettre capitale J de l’alphabet latin, initiale de l’anglais Jupiter.

Continuer la lecture de « La planète Jupiter. »

La planète Saturne.

Saturne est la sixième planète du Système solaire par ordre d’éloignement au Soleil, et la deuxième plus grande par la taille et la masse après Jupiter, qui est comme elle une planète géante gazeuse. Son rayon moyen de 58 232 km est environ neuf fois et demi celui de la Terre et sa masse de 568,46 × 1024 kg est 95 fois plus grande. Orbitant en moyenne à environ 1,4 milliard de kilomètres du Soleil (9,5 unités astronomiques), sa période de révolution vaut un peu moins de 30 années tandis que sa période de rotation est estimée à 10 h 33 min.

La caractéristique la plus célèbre de la planète est son système d’anneaux proéminent. Composés principalement de particules de glace et de poussières, ils sont observés pour la première fois en 1610 par Galilée et se seraient formés il y a moins de 100 millions d’années. Saturne est la planète possédant le plus grand nombre de satellites naturels avec 82 confirmés et des centaines de satellites mineurs dans son cortège. Sa plus grande lune, Titan, est la deuxième plus grande du Système solaire (derrière Ganymède, lune de Jupiter, toutes deux avec un diamètre plus grand que celui de Mercure) et c’est la seule lune connue à posséder une atmosphère substantielle. Une autre lune remarquable, Encelade, émet de puissants geysers de glace et serait un habitat potentiel pour la vie microbienne.

Continuer la lecture de « La planète Saturne. »