L’Escurial.

Le site royal de Saint-Laurent-de-l’Escurial (en castillan : Real Sitio de San Lorenzo de El Escorial) est un grand complexe (monastère, musée, collège, bibliothèque, et palais) qui se trouve sur le territoire de la commune de San Lorenzo de El Escorial, située à 45 kilomètres au nord-ouest de Madrid, dans la Communauté autonome de Madrid en Espagne. Ancienne résidence du roi d’Espagne, coeur de l’Empire espagnol sous Philippe II, le site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1984.


Le nom de l’Escurial vient d’un ancien village situé près du lieu où a été construit ce monastère-palais, aujourd’hui la commune de L’Escurial (12 669 habitants en 2003). On ne doit pas le confondre avec San Lorenzo de El Escorial (14 358 habitants en 2003), apparu postérieurement au bâtiment.

Continuer la lecture de « L’Escurial. »

Ville de Hunspach (Bas-Rhin), le 1/07/2021.

Premier jour le Jeudi 1er juillet 2021 à HUNSPACH, Hôtel de ville, de 9H à 17H, 74 Rue Principale, 67250 HUNSPACH. (Uniquement le jeudi)

et à Paris au « Carré d’encre » 13 bis rue des Mathurins 75009 PARIS.

Vente générale le Lundi 5 juillet 2021.

Valeur faciale : 1,08€, 10 timbres par feuille, tirage 900.000 exemplaires.

Voir le communiqué officiel de La Poste.

 

Continuer la lecture de « Ville de Hunspach (Bas-Rhin), le 1/07/2021. »

Ñuflo de Chaves, explorateur et conquistador.

Ñuflo de Chaves ou Ñuflo de Chávez (1518-septembre 1568) était un explorateur et conquistador espagnol, surtout connu pour avoir fondé la ville de Santa Cruz de la Sierra, dans l’actuelle Bolivie. Il introduisit le nom de Chiquitos, en évoquant les petites portes des maisons de paille dans lesquelles vivait la population autochtone de “La grande Chiquitania, une vaste contrée des plaines isolées de l’est du département de Santa Cruz.


Ñuflo de Chaves naquit et grandit dans le petit village espagnol de Santa Cruz de la Sierra (« Sainte-Croix de la Montagne »), à quelque 12 km au sud de Trujillo, dans la région d’Estrémadure, en Espagne.

Il s’engagea dans l’armée et se rendit en Amérique du Sud. En 1544, à Asuncion, dans l’actuel Paraguay, il participa à la révolte contre le gouverneur espagnol Álvar Núñez Cabeza de Vaca. Il contribua à la nomination de Domingo Martínez de Irala comme gouverneur et prépara une expédition vers Charcas (actuellement Sucre). En 1557, il prépara une expédition pour conquérir les terres des Jarayes et atteignit l’actuel État brésilien du Mato Grosso, où il pensait trouver des mines d’or.

Continuer la lecture de « Ñuflo de Chaves, explorateur et conquistador. »