Zeus, dieu suprême de la mythologie grecque.

Zeus (en grec ancien Ζεύς / Zeús) est le dieu suprême dans la mythologie grecque. Fils du titan Cronos et de la titanide Rhéa, marié à sa sœur Héra, il a engendré, avec cette déesse et avec d’autres, plusieurs dieux et déesses, et, avec des mortelles, de nombreux héros, comme l’a expliqué la théogonie d’Hésiode (viiie siècle av. J.-C.).

Zeus est fréquemment représenté par des artistes grecs dans l’une des deux poses suivantes : debout, s’avançant avec un tonnerre dans sa main droite levée ou assis en majesté.


Zeus est, selon Hésiode, le dernier-né des six enfants du Titan Cronos et de sa sœur Rhéa. Cette descendance sera considérée comme la branche olympienne par opposition à celle des Titans. Cronos, craignant la prédiction de ses parents, Ouranos et Gaïa, qu’il engendrerait un rival qui régnerait à sa place, avalait ses enfants dès leur naissance. Pour qu’un de ses fils échappe à ce sort, Rhéa, sur le conseil de Gaïa, substituera au dernier-né une pierre emmaillotée. Emporté en Crète, il fut élevé par les nymphes du mont Idab, allaité grâce à la chèvre Amalthée dans une grotte secrète de Lyctos. Ses cris qui auraient pu trahir sa présence furent couverts par le fracas des armes que les Curètes entrechoquaient dans leurs danses guerrières.

Continuer la lecture de « Zeus, dieu suprême de la mythologie grecque. »

L’anémone de mer.

Les anémones de mer, orties de mer ou actiniaires (Actiniaria) sont un ordre d’animaux marins vivant fixés à un support. Ce sont des cnidaires anthozoaires (animaux à symétrie radiaire dont font partie les coraux et les méduses). L’anémone est constituée d’un polype solitaire, sans squelette calcaire.


Ce sont des polypes solitaires sans stade méduse, dépourvus d’exosquelette et dont la taille atteint de 1,25 cm à presque 2 m de diamètre. Les tentacules, habituellement nombreux, ont des nématocystes au poison urticant — mais seules certaines espèces sont douloureuses pour l’Homme.

Continuer la lecture de « L’anémone de mer. »

Les Oursins.

Les Oursins sont un groupe d’animaux marins, formant la classe des Echinoidea au sein de l’embranchement des Échinodermes. Ils sont aussi appelés par les scientifiques Échinoïdes ou Échinides.

Ce sont des invertébrés au corps recouvert de piquants, ce qui leur vaut d’être parfois désignés, par analogie, par l’expression populaire de hérissons de mer et plus rarement par l’expression vieillie de châtaignes de mer.

Comme leurs proches parents les concombres de mer et les étoiles de mer, ces organismes benthiques à l’état adulte ont une larve planctonique.


L’allure générale d’un oursin est classiquement celle d’une sphère sombre de 5 à 10 cm de diamètre, densément recouverte de piquants (plutôt que d’« épines ») durs et pointus : c’est la raison pour laquelle on les appelle parfois « châtaignes de mer », ou « hérissons de mer » (ce dernier terme ayant la même origine étymologique que « oursin »).

Continuer la lecture de « Les Oursins. »