Harley-Davidson fabricant de motocyclettes.

Harley-Davidson est un fabricant de motocyclettes basé à Milwaukee aux États-Unis. L’entreprise a été fondée en 1903. Harley-Davidson est en 2021 un des plus grands constructeurs au monde de grosses cylindrées (plus de 700 cm3).


L’entreprise Harley-Davidson a un début modeste en 1903 quand William Harley alors âgé de 21 ans, et Arthur Davidson (20 ans) construisent un prototype de bicyclette motorisée dans la cuisine de la mère de Davidson, mais les vapeurs d’essence provoquent des explosions. Les deux jeunes hommes poursuivent le développement de leur engin dans le garage minuscule d’un de leurs amis, Henry Melk, à Milwaukee, qui possède un tour d’usinage.

Le père Davidson met à leur disposition son abri de jardin, atelier dans lequel ils ne produisent que trois motocyclettes les deux premières années. Ils sont aidés des frères William et Walter Davidson. Le modèle de production est la « Silent Grey », un monocylindre à soupape d’admission automatique et dépourvue de boîte de vitesses. Puis ils fondent officiellement la société le 28 août. Le dessin du cadre est changé et la production de cette année-là est de trois engins.

Continuer la lecture de « Harley-Davidson fabricant de motocyclettes. »

La cathédrale Sainte-Marie de Burgos (Espagne).

Patrimoine mondial (1984), troisième cathédrale d’Espagne par ses dimensions, après Séville et Tolède, la cathédrale Sainte-Marie de Burgos, remarquable édifice gothique, a su adapter le style fleuri venu de France et d’Allemagne au style décoratif espagnol. Les nombreuses œuvres d’art qui se trouvent à l’intérieur en font un grandiose musée de la sculpture gothique européenne.


Après la pose de la première pierre par Ferdinand III et l’évêque Don Mauricio (es) le 20 juillet 1221, la construction de la cathédrale s’effectue en deux grandes étapes correspondant à deux styles de gothique :

  • au XIIIe siècle les nefs et les portails sont édifiés par des architectes locaux d’après les plans rapportés par l’évêque Don Mauricio d’un voyage à travers la France, alors en pleine « fièvre » gothique. La construction a commencé par le chevet et le chœur. Le statut capitulaire édicté par l’évêque Mauricio en 1230 montre que le chapitre de la cathédrale prend alors possession du nouveau chœur. Les chapelles rayonnantes construites sur le déambulatoire sont plus petites que les chapelles actuelles qui sont reconstruites en 1270-1280. Les études mont montré que ce début de construction de la cathédrale de Burgos a été inspiré par le plan de la cathédrale de Bourges. Les plans de la cathédrale sont modifiés vers 1235 quand commence la construction du transept. Vers 
    Cathédrale de Burgos, carte maximum, Espagne.
  • 1250, les deux bras du transept, les murs des collatéraux et la partie centrale de la nef centrale sont achevés. Au moment de la consécration de la cathédrale, en 1260, les travées ouest de la nef centrale et les deux premiers niveaux de la façade occidentale sont édifiés. La cathédrale devait être entièrement couverte à cette date. La construction de l’édifice est pratiquement terminée pendant le règne d’Alphonse X de Castille. Elle fait l’objet d’un programme de modification pour la mettre dans le style gothique rayonnant avec les sculptures des galeries des façades du transept, vers 1260, le troisième niveau de la façade occidentale, vers 1265 et les nouvelles chapelles rayonnantes, vers 1270-1280. On ne connaît pas de nom de maîtres d’œuvre de la cathédrale avant 1260. Le premier maître d’œuvre connu est Enricu, mort le 10 juillet 1277, en même temps que sa fille Helisabet. Il était aussi le maître d’œuvre de la cathédrale de Léon. Il exerçait à Burgos depuis 1261.

Continuer la lecture de « La cathédrale Sainte-Marie de Burgos (Espagne). »

Mario Vargas Llosa, écrivain.

Mario Vargas Llosa, né le 28 mars 1936 à Arequipa (région d’Arequipa, au Pérou), est un écrivain péruvien naturalisé espagnol.

Auteur de romans et d’essais politiques, il est notamment lauréat du prix Nobel de littérature 2010 « pour sa cartographie des structures du pouvoir et ses images aiguisées de la résistance de l’individu, de sa révolte et de son échec ».

Comme beaucoup d’auteurs hispano-américains, Mario Vargas Llosa s’engage activement en politique, avec des opinions qui passent progressivement du communisme au libéralisme. Candidat à l’élection présidentielle péruvienne de 1990 avec le soutien de la coalition libérale de centre droit Front démocratique, il est battu au second tour par le populiste de droite Alberto Fujimori.


l est le fils unique d’Ernesto Vargas Maldonado et de Dora Llosa Ureta. Ses parents se séparent quelques mois après sa naissance à la suite de la révélation, par son père, d’une liaison avec une femme allemande qui donnera deux demi-frères au jeune Mario : Ernesto et Enrique Vargas. Élevé par sa famille maternelle, Mario Vargas Llosa passe du Pérou à la Bolivie où son grand-père tient une plantation de coton. Sous le gouvernement de José Luis Bustamante y Rivero, l’aïeul se voit offrir un poste diplomatique à Piura. Cet épisode marque le retour des Llosa au Pérou. En 1946, à l’âge de 10 ans, Mario part vivre à Lima où il rencontre son père pour la première fois alors qu’il l’avait longtemps cru mort. Ses parents se remettent ensemble et déménagent à Magdalena del Mar, une banlieue aisée de la capitale. Il est admis à l’école élémentaire catholique Colegio La Salle.

Continuer la lecture de « Mario Vargas Llosa, écrivain. »