Le perce-neige.

Perce-neige est un nom vernaculaire désignant en français diverses plantes de la famille des Amaryllidaceae, à fleurs en clochettes blanches maculées de vert, qui poussent et fleurissent généralement en hiver ; pour ce faire, elles ont la capacité de percer une faible couche de neige.

Attesté dès 1641, le terme Perce-neige est un nom ancien, littéraire ou devenu comme tel et est aujourd’hui très populaire. Cependant, c’est un terme ambigu, et ce depuis ses origines. Diverses espèces sont concernées, en premier lieu Galanthus nivalis et Leucojum vernum, dont les similarités morphologiques, d’habitat et d’époque de floraison ont provoqué de nombreuses confusions.

Continuer la lecture de « Le perce-neige. »

Bijoux traditionnels de Méditerranée, le 9/07/2021.

Premier jour le Vendredi 9 juillet 2021 à ARLES (13) au bureau de poste d’Arles Les Lices, de 10H à 12H et de 14H à 18H, 5 boulevard des Lices, 13200 ARLES (uniquement le vendredi).

à MARSEILLE (13) au bureau de poste de Marseille Joliette, de 10H à 17H, 2 boulevard de Dunkerque, 13002 MARSEILLE (uniquement le vendredi).

à PARIS (75) au Carré d’Encre, de 10H à 17H, 13 bis rue des Mathurins, 75009 PARIS.

Vente générale le Lundi 12 juillet 2021.

Valeur faciale : 1,50€, 15 timbres par feuille, tirage 495.000 exemplaires.

Voir le communiqué officiel de la Poste.

Continuer la lecture de « Bijoux traditionnels de Méditerranée, le 9/07/2021. »

Juan Vucetich, fonctionnaire de police.

Juan Vucetich, né le 20 juillet 1858 sur l’île de Hvar en Croatie et mort le 25 janvier 1925 (à 66 ans) à Dolores en Argentine, est un fonctionnaire de police austro-hongrois naturalisé argentin, pionnier dans l’utilisation des empreintes digitales à des fins d’identification.


Ivan Vučetić naît le 20 juillet 1858 sur l’île de Hvar (en italien, Lesina). Cette île fait partie de l’archipel dalmate, alors situé en Autriche-Hongrie (actuelle Croatie).

Il s’établit en Argentine en 1882, à l’âge de vingt-trois ans. Naturalisé sous le nom de Juan Vucetich, il entre en 1888 au Département central de la police de la province de Buenos Aires, dans la ville de La Plata. D’abord stagiaire à la comptabilité, il est nommé un an et demi plus tard chef du Bureau des statistiques. Par la suite, il crée le Bureau d’identification anthropométrique et, plus tard, le Centre d’études des empreintes digitales, dont il est nommé directeur.

Continuer la lecture de « Juan Vucetich, fonctionnaire de police. »