Arthur Schopenhauer, philosophe.

Arthur Schopenhauer est un philosophe allemand, né le 22 février 1788 à Danzig, mort le 21 septembre 1860 à Francfort-sur-le-Main.

La philosophie de Schopenhauer a eu une influence importante sur de nombreux écrivains, philosophes ou artistes du XIXe siècle et du XXe siècle, notamment à travers son œuvre principale publiée pour la première fois en 1819, Le monde comme volonté et comme représentation.


Né le 22 février 1788 à Dantzig, Arthur est le fruit du mariage célébré en 1785 entre Johanna Henriette Trosiener, âgée alors de 19 ans, et de Henri Floris Schopenhauer, âgé de 38 ans. Avant même sa naissance, son père veut en faire un commerçant, tout comme lui, du fait de l’aisance et de la liberté que la carrière commerciale procure, ainsi que de l’exercice qu’elle donne à toutes les facultés intellectuelles. Pour faciliter ses futures activités internationales, il le prénomme Arthur, ce prénom étant, à quelques nuances près, le même dans toutes les grandes langues européennes.

Continuer la lecture de « Arthur Schopenhauer, philosophe. »

Christoph Willibald Gluck, compositeur d’opéras.

Christoph Willibald, Ritter (chevalier) von Gluck est un compositeur bavarois d’opéra de la période classique, né à Erasbach, dans l’électorat de Bavière, le 2 juillet 1714 et mort à Vienne, dans l’archiduché d’Autriche, le 15 novembre 1787.

Il a transformé l’opéra avec sa célèbre « réforme » visant à introduire le naturel et la vérité dramatique, et qui a notamment occasionné la querelle des Gluckistes et des Piccinnistes, qui l’opposa aux défenseurs de l’opéra italien, sans jamais toutefois le brouiller avec qui que ce soit. Il reste l’un des compositeurs les plus importants de la musique de la période classique dans l’aire germanophone avec Joseph Haydn, Wolfgang Amadeus Mozart, Karl Ditters von Dittersdorf, Franz Krommer et Carl Philipp Emanuel Bach. Il ouvre la porte au classicisme viennois dont il est le premier jalon significatif.

Continuer la lecture de « Christoph Willibald Gluck, compositeur d’opéras. »

Elisabeth Selbert, femme politique et avocate.

Elisabeth Selbert (1896-1986) était un femme politique allemande et avocate. Elle était l’une des quatre femmes qui ont travaillé sur la loi fondamentale de la République fédérale d’Allemagne , appelée collectivement Mütter des Grundgesetzes (en anglais: les mères de la loi fondamentale ). Elle a un rôle central à jouer en veillant à ce que l’ égalité explicite entre les hommes et les femmes soit incluse en tant que droit fondamental dans la Loi fondamentale.


Selbert est née Martha Elisabeth Rohde le 22 septembre 1896 à Kassel , la deuxième de quatre filles d’une famille chrétienne. Elle a reçu une éducation traditionnelle pour l’époque, ce qui signifiait qu’on ne s’attendait pas à ce qu’elle lutte pour l’égalité. Elle a appris à broder, à coudre et à tricoter et a eu peu de temps pour la lecture.

Sa famille ne pouvait pas se permettre de l’envoyer au lycée, donc à partir de 1912, elle a fréquenté l’école industrielle et commerciale de Kassel de l’Association pour l’éducation des femmes. Son objectif à cette époque était de devenir enseignante. Le manque d’argent l’a empêchée d’y parvenir et elle a commencé à travailler comme correspondante à l’étranger pour une entreprise d’import / export.

Continuer la lecture de « Elisabeth Selbert, femme politique et avocate. »