Walther Schreiber, homme politique.

Carl Rudolf Walther Schreiber (né le 10 juin 1884 à Wipperdorf, mort le 30 juin 1958 à Berlin) est un homme politique allemand. D’abord membre du Parti démocrate allemand, il est ministre du commerce de l’État libre de Prusse de 1925 à 1932. Dans les années 1950, il est bourgmestre-gouverneur de Berlin-Ouest pendant quinze mois de 1953 à 1955.


Walther Schreiber, fils d’un propriétaire de manoir, va à l’école à Weimar. Il étudie ensuite le droit et les sciences politiques à Munich, Halle, Berlin et Grenoble et obtient son doctorat en 1910. De 1911 à 1925, il travaille comme avocat et notaire à Halle. Officier de réserve durant la Première Guerre mondiale, en novembre 1918, il est élu parmi les soldats au sein d’un conseil pour la Oberste Heeresleitung. En 1919, il est élu DDP au parlement prussien.

Continuer la lecture de « Walther Schreiber, homme politique. »

Wilhelm Furtwängler, chef d’orchestre et compositeur.

Gustav Heinrich Ernst Martin Wilhelm Furtwängler, né le 25 janvier 1886 à Berlin et mort le 30 novembre 1954 à Baden-Baden, est un chef d’orchestre et compositeur allemand.

Wilhelm Furtwängler fut l’un des plus importants chefs d’orchestre de l’histoire de la musique classique occidentale, notamment grâce à ses interprétations de la musique symphonique allemande et autrichienne qui font encore référence pour les musicologues et les interprètes actuels.

Il mena à son apogée l’orchestre philharmonique de Berlin auquel il s’identifia toute sa vie. Furtwängler synthétisa la tradition d’interprétation germanique initiée par Richard Wagner et poursuivie par les deux premiers chefs d’orchestre permanents de l’orchestre philharmonique : Hans von Bülow et Arthur Nikisch.

Continuer la lecture de « Wilhelm Furtwängler, chef d’orchestre et compositeur. »

Ernst Reuter, home politique.

Ernst Rudolf Johannes Reuter (né à Apenrade dans la province du Schleswig-Holstein le 29 juillet 1889 et mort le 29 septembre 1953) fut maire-gouverneur de Berlin (Ouest) de 1948 à 1953, pendant la Guerre froide.


Reuter grandit à Leer puis étudia à Münster et Marburg jusqu’en 1912, date à laquelle il passa le concours de professeur. Il était alors membre de la confrérie « SBV Frankonia Marburg », et adhéra au SPD.

Pendant la Première Guerre mondiale, blessé et capturé par les Russes, il mit à profit sa détention pour apprendre le russe et se joignit aux bolcheviks. Dès 1917, Lénine l’envoya à Saratov en tant que Commissaire du peuple pour fonder une République socialiste autonome des Allemands de la Volga.

Continuer la lecture de « Ernst Reuter, home politique. »