Leonhard Euler, mathématicien et physicien.

Leonhard Euler, né le 15 avril 1707 à Bâle (Suisse) et mort à 76 ans le 7 septembre 1783 (18 septembre 1783 dans le calendrier grégorien) à Saint-Pétersbourg (Empire russe), est un mathématicien et physicien suisse, qui passa la plus grande partie de sa vie dans l’Empire russe et en Allemagne. Il était notamment membre de l’Académie royale des sciences de Prusse à Berlin.

Euler fit d’importantes découvertes dans des domaines aussi variés que le calcul infinitésimal et la théorie des graphes. Il introduisit également une grande partie de la terminologie et de la notation des mathématiques modernes, en particulier pour l’analyse mathématique, comme la notion de fonction mathématique. Il est aussi connu pour ses travaux en mécanique, en dynamique des fluides, en optique et en astronomie ou en géométrie du triangle.

Continuer la lecture de « Leonhard Euler, mathématicien et physicien. »

Carl Zeiss, ingénieur-opticien.

Carl Zeiss, né le 11 septembre 1816 à Weimar et mort le 3 décembre 1888 à Iéna, était un ingénieur-opticien allemand, fondateur de la société Carl Zeiss.

Il grandit à Weimar en Allemagne. Il s’installe à Iéna où il devient dans les années 1840 un grand fabricant d’objectifs. Il est très connu pour avoir conçu et fabriqué des dispositifs optiques de grande qualité. C’est la première personne à fabriquer des lentilles optiques en verre minéral.


Continuer la lecture de « Carl Zeiss, ingénieur-opticien. »

Ernst Thälmann, homme politique.

Ernst Thälmann est un homme politique allemand, né à Hambourg le 16 avril 1886 et assassiné au camp de concentration de Buchenwald le 18 août 1944.

Il est président du Parti communiste d’Allemagne (KPD) de 1925 à 1933, député au Bürgerschaft de Hambourg de 1919 à 1933 et député au Reichstag de 1924 à 1933.


Fils d’un commerçant, Ernst Thälmann devient ouvrier dans le secteur des transports. Il adhère au Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) en 1903 et au syndicat des transports en 1904. Il sert à partir de 1915 comme appelé sur le front de l’Ouest puis déserte en octobre 1918.

Continuer la lecture de « Ernst Thälmann, homme politique. »