Heinrich George, acteur.

Heinrich George, né Georg August Friedrich Hermann Schulz le 9 octobre 1893 à Stettin (province de Poméranie) en Allemagne, aujourd’hui Szczecin en Pologne, et mort le 25 septembre 1946 à Sachsenhausen, est un acteur allemand.


Fils d’un officier marinier, Georg Schulz, quitte son lycée technique avant la fin de ses études et prend des cours de théâtre à Stettin. Il est engagé à l’été 1912 dans son premier petit rôle dans une opérette de Jean Gilbert Die keusche Susanne jouée dans la ville voisine de Kolberg et prend le pseudonyme d’Heinrich George. Il est engagé pour quelques saisons à Bromberg et à Neustrelitz. Il s’enrôle volontairement sur le front et est grièvement blessé en 1915. Il monte à nouveau sur scène en 1917-1918 à l’Albert-Theater de Dresde et au Schauspielhaus de Francfort-sur-le-Main (1918-1921). À Partir de 1921, il travaille au Deustches Theater de Berlin et, d’années en années, devient l’un des acteurs de théâtre les plus renommés de la république de Weimar. Il s’inscrit au parti communiste d’Allemagne.

Continuer la lecture de « Heinrich George, acteur. »

Le lucane.

Lucanus cervus est une espèce de coléoptères de la famille des Lucanidae, sous-famille des Lucaninae, de la tribu des Lucanini et du genre Lucanus, vivant en Europe. Il était couramment appelé Cerf-volant (pour le mâle) ou Grande biche (pour la femelle) ; Lucane est la forme française du nom générique Lucanus donné par Giovanni Antonio Scopoli. Dans certaines campagnes françaises (Poitou ou Limousin, par exemple), il est également désigné sous le nom vernaculaire de cornard.

Continuer la lecture de « Le lucane. »

La “Rosalie des Alpes”.

La rosalie des Alpes ou rosalie alpine (Rosalia alpina) est une espèce d’insectes coléoptères appartenant à la famille des cérambycidés.

Cet insecte est protégé par la loi et sa capture interdite dans de nombreux pays d’Europe. En France, sur le territoire métropolitain, cette espèce est protégée, ainsi que son habitat (sites de repos et de reproduction).

La rosalie alpine est un longicorne très reconnaissable : son corps est relativement grand (18–38 mm), étroit, aplati, gris-bleu avec des taches noires de formes variables sur les élytres. Il possède de très longues antennes bleues dont chaque article porte des touffes de soie noire. Ces caractéristiques en font une espèce d’une rare beauté bénéficiant d’une protection dans de nombreux pays.

Continuer la lecture de « La “Rosalie des Alpes”. »