Jacint Verdaguer i Santaló, écrivain.

Jacint Verdaguer i Santaló ; 17 mai 1845 – 10 juin 1902) était un écrivain espagnol, considéré comme l’un des plus grands poètes de la littérature catalane et une figure littéraire de premier plan de la Renaixença , un mouvement de renouveau culturel de la fin de l’époque romantique . L’évêque Josep Torras i Bages , l’une des principales figures du nationalisme catalan , l’a appelé le «prince des poètes catalans». [1] Il était également connu sous le nom de mossèn (Père) Cinto Verdaguer, en raison de sa carrière de prêtre, et informellement aussi simplement “mossèn Cinto” (avec Cinto étant une forme abrégée de Jacint).

Continuer la lecture de « Jacint Verdaguer i Santaló, écrivain. »

José Caixal, prélat, évêque et co-prince d’Andorre.

José Caixal et Estradé ( Vilosell , 9 Juillet de 1803 – Rome , 26 Août de 1879 ) était un prélat espagnol, évêque d’Urgell et co – prince d’Andorre de 1853 jusqu’à sa mort.


Il est né à Vilosell (actuelle province de Lleida ) en 1803. Il a embrassé la carrière de la prêtrise dès qu’il a atteint l’âge compétent pour cela. Il a été professeur à l’ Université de Cervera et au Séminaire de Tarragone , dont la cathédrale de l’Église a été nommée chanoine en 1831.

Le 5 juin 1853, il est nommé évêque d’Urgel, dans le diocèse duquel il se consacre à la prédication chrétienne, donne de nombreuses missions, construit le séminaire et fonde le Collège de San Luis, destiné à promouvoir les vocations ecclésiastiques des pauvres.

Continuer la lecture de « José Caixal, prélat, évêque et co-prince d’Andorre. »

La jonquille.

La jonquille (Narcissus jonquilla) est une plante à bulbe appartenant à la famille des Amaryllidacées. Elle est originaire de l’Europe du Sud et d’Afrique du Nord. La jonquille est un de nos narcisses indigènes, présents çà et là dans l’ouest, le midi et la Provence, le plus souvent sous statut de protection. Un autre narcisse français est parfois appelé jonquille, c’est le narcisse jaune, plus nordique. Il existe environ 50 espèces de narcisses dans ce genre répartir en Europe, Afrique du Nord et Asie. Celui-ci est cultivé sous sa forme botanique chez les collectionneurs, tandis que de nombreux cultivars sont couramment proposés à la culture.

Narcissus jonquilla possède un gros bulbe conique à ovoïde, chemisé. Il développe au printemps 2 à 4 longues feuilles raides, linéaires et cylindriques, semblable à une feuille de jonc. La tige florale, aussi longue que les feuilles, également cylindrique. Bien droite, elle porte de 1 à 6 fleurs en ombelle, entièrement jaunes. Les fleurs de 3 cm de diamètre montrent un périanthe à 6 tépales en soucoupe au bout d’un long tube. La trompette centrale est courte et légèrement lobée.

Continuer la lecture de « La jonquille. »