Otto Schott, chimiste et industriel.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Nos personnages célèbres
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :31 mars 2021
  • Temps de lecture :3 min de lecture

Friedrich Otto Schott (né le 17 décembre 1851 à Witten ; mort le 27 août 1935 à Iéna) est un chimiste et industriel spécialiste du verre allemand.


Après des études de chimie à l’université technique d’Aix-la-Chapelle, à l’université de Wurtzbourg, et à l’université de Leipzig, Otto Schott soutint une thèse de doctorat sur la chimie du verre à l’université Friedrich Schiller de Iéna. De retour dans sa ville natale, il poursuivit ses expériences dans la maison de ses parents, et inventa une nouvelle sorte de verre contenant du lithium. Il envoya notamment un échantillon à Ernst Abbe. Les échantillons de Schott atteignaient pour la première fois une homogénéité qui rendait possible de réaliser des mesures spectrométriques. Il développa ensuite jusqu’en 1884 des verres qui possédaient des propriétés optiques jusque-là totalement inconnues. Dans le même temps, il commença à fabriquer des caches en verre pour les préparations microscopiques à la fabrique de verre de Witten. Il brisa ainsi le monopole que détenaient jusque-là les industriels anglais dans ce domaine, car il fabriquait ces caches 20 % moins cher.

(suite…)

Continuer la lectureOtto Schott, chimiste et industriel.

Le vison.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Faune
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :31 mars 2021
  • Temps de lecture :11 min de lecture

Le Vison d’Europe (Mustela lutreola) est une espèce de mammifères carnivores du genre Mustela. Petit mustélidés à la fourrure brun foncé marquée d’une à deux taches blanches sur le museau, le Vison d’Europe est inféodé aux écosystèmes aquatiques. Il vit dans les petites rivières, les marais et les ruisseaux où il se nourrit de petits mammifères, de poissons et d’amphibiens. La saison de reproduction se produit à la fin de l’hiver ; la femelle donne naissance à deux à sept petits dont elle s’occupe seule jusqu’à leur indépendance en automne. L’hybridation naturelle avec le putois (Mustela putorius) est bien documentée.

Autrefois présent du Golfe de Gascogne jusqu’à Moscou, l’aire de répartition du Vison d’Europe s’est réduite au cours des siècles, avec une accélération au xixe siècle et xxe siècle. Dans les années 2010, l’espèce n’est plus présente que dans le Nord de l’Espagne, dans le Sud-Ouest de la France, en Roumanie dans le delta du Danube, en Ukraine et en Russie. Avec une diminution de 90 % des populations depuis le début du xxe siècle, le Vison d’Europe est l’espèce de mammifère européen la plus menacée de disparaître. L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) classe l’espèce en « danger critique d’extinction ».

(suite…)

Continuer la lectureLe vison.

Le putois.

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Faune
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Dernière modification de la publication :30 mars 2021
  • Temps de lecture :7 min de lecture

Le putois (Mustela putorius putorius) est un animal de la famille des mustélidés voisin de la belette, du vison, de la loutre et de l’hermine. Le furet (Mustela putorius furo), forme domestique du putois est, comme lui, une sous-espèce du putois d’Europe (Mustela putorius). Ces animaux ont une glande qui libère une puanteur en cas de peur ou de menace.

Le putois d’Europe a une couleur proche du brun foncé avec une tête plus claire. Il est sensiblement plus grand que la belette et l’hermine, mesure 50 cm de long et pèse entre 0,7 kg pour les femelles et 1,7 kg pour les mâles.

(suite…)

Continuer la lectureLe putois.