Annette von Droste-Hülshoff, écrivaine et compositrice.

Annette von Droste-Hülshoff, de son nom complet Anna Elisabeth Franziska Adolphine Wilhelmine Louise Maria, Freiin von Droste zu Hülshoff, née le 10 janvier 1797 au château Hülshoff en Westphalie et morte le 25 mai 1848 à Meersburg au bord du lac de Constance, est l’une des écrivaines et compositrices allemandes les plus importantes du XIXe siècle.


Seconde de quatre enfants, Annette von Droste-Hülshoff a une sœur aînée, Maria Anna (1795-1859) qui épouse Joseph von Lassberg et deux jeunes frères, Werner Konstantin (de) (1798-1867) et Ferdinand (1800-1829). Née prématurée d’un mois, elle ne doit sa survie qu’à l’intervention d’une infirmière ; elle sera cependant affligée toute sa vie durant de problèmes de santé, y compris des migraines et des problèmes de vue. Son père, Clémens August von Drost zu Hülstoff (1760-1826), est un intellectuel féru d’histoire, langues, ornithologie, botanique, musique et de phénomènes surnaturels. Sa mère Therese-Louise (1772-1853) vient pour sa part d’une autre grande famille westphalienne, les barons von Haxthausen.

Continuer la lecture de « Annette von Droste-Hülshoff, écrivaine et compositrice. »

Lyonel Feininger, peintre, graveur, caricaturiste et auteur de bandes-dessinées.

Lyonel Charles Feininger, né le 17 juillet 1871 à New York, mort dans la même ville le 13 janvier 1956, est un peintre, graveur, caricaturiste et auteur de bandes dessinées germano-américain, principalement actif en Allemagne.


Feininger nait à New York. En 1887, il part pour l’Europe avec ses parents, des musiciens d’origine allemande. Doué aussi bien sur le plan musical que sur celui de la peinture, il donne la préférence à son penchant le plus fort qui est la peinture. Il décide de s’inscrire aux beaux-arts, d’abord à Hambourg, puis  à Berlin, Liège et Paris. Il doit attendre longtemps avant d’être reconnu en tant qu’artiste, malgré de respectables succès comme illustrateur.

Continuer la lecture de « Lyonel Feininger, peintre, graveur, caricaturiste et auteur de bandes-dessinées. »

Heinrich von Kleist, écrivain, poète, dramaturge et essayiste.

Heinrich von Kleist, de son nom complet Bernd Heinrich Wilhelm von Kleist (Francfort-sur-l’Oder le 18 octobre 1777 – Berlin, Wannsee, le 21 novembre 1811), est un écrivain allemand, poète, dramaturge et essayiste.


Issu d’une famille noble de militaires, fils de Joachim Friedrich von Kleist et de sa seconde épouse Juliane Ulrike von Pannwitz, il est confié à un précepteur à Francfort-sur-l’Oder et étudie avec son cousin, Charles von Pannwitz.

En 1788, alors qu’il n’a que onze ans, son père, capitaine au régiment du prince Léopold de Brunswick-Wolfenbuttel à Francfort, meurt, laissant sa femme et ses enfants dans une situation financière difficile. Une demande de pension ayant été rejetée, de même qu’une requête pour intégrer Heinrich à l’académie militaire de Prusse, ce dernier étudie à l’école de la communauté réformée française de Berlin, avant d’entrer en 1792 dans l’armée prussienne comme caporal au régiment de la Garde de Potsdam. Il participe au siège de Mayence et au blocus de Mayence. Le 3 février 1793, il perd sa mère.

Continuer la lecture de « Heinrich von Kleist, écrivain, poète, dramaturge et essayiste. »