Werner Egk, compositeur.

Werner Egk, de son vrai nom Werner Joseph Mayer, est un compositeur allemand né le 17 mai 1901 à Auchsesheim près de Donauworth et mort le 10 juillet 1983 à Inning am Ammersee.


Werner Mayer est le fils d’un instituteur de campagne, Joseph Mayer, qui anime la chorale de l’église locale. La famille déménage à Oberhausen, près d’Augsbourg en 1908, où il suit bientôt les cours du Gymnasium (lycée). Il entre au conservatoire d’Augsbourg à l’âge de dix-huit ans. Il décide deux ans plus tard de se consacrer à la musique, contre la volonté de son père, qui souhaitait pour lui une carrière d’employé de la poste. Werner Mayer étudie à Francfort-sur-le-Main et à Munich. Il commence à travailler comme compositeur de théâtre à Schwabing.

Continuer la lecture de « Werner Egk, compositeur. »

L’accordéon.

L’accordéon est un instrument de musique à vent de la famille des bois. Le nom d’accordéon regroupe une famille d’instruments à clavier, polyphonique, utilisant des anches libres excitées par un vent variable fourni par le soufflet actionné par le musicien. Ces différents instruments peuvent être de factures très différentes.

Une personne qui joue de l’accordéon est un accordéoniste.


Le Sheng, instrument de musique polyphonique religieux utilisé dans les orchestres de cour et de théâtre en Chine ancienne, est le plus ancien instrument à anche libre connu : il est constitué d’une chambre à vent sur laquelle sont fixés des tuyaux de bambou où vibre l’anche. Cet orgue à bouche est présent dès 2700 à 2500 av. J.C.. On le retrouve dans le reste de l’Asie sous d’autres noms : Sompoton sur l’île de Bornéo, Khène au Laos, Sho au Japon. Marin Mersenne cite entre 1636 et 1644, un Khên du Laos.

Continuer la lecture de « L’accordéon. »

Erich Ollenhauer, homme politique.

Erich Ollenhauer (né le 27 mars 1901 à Magdebourg, décédé le 14 décembre 1963 à Bonn, à l’âge de 62 ans) était un homme politique allemand qui fut, de 1952 à 1963, président du SPD (Parti social-démocrate d’Allemagne).


Erich Ollenhauer était l’aîné de quatre enfants, son père Wilhelm était maçon et adhéra au SPD l’année de la naissance d’Erich. À la fin de sa scolarité en école publique, en 1915, le jeune Erich voulait devenir instituteur, mais, pour des raisons financières, il dut achever des études commerciales dans une imprimerie.
Continuer la lecture de « Erich Ollenhauer, homme politique. »