Dimcho Debelyanov, poète.

Dimcho Debelyanov ( bulgare : Димчо Дебелянов ) ( 28 mars 1887 – 2  octobre 1916 ) était un poète et auteur bulgare.

Né dans une famille de tailleurs prospère à Koprivshtitsa , en Bulgarie , Debelyanov a connu des difficultés financières à la mort de son père en 1896, ce qui a obligé sa famille à déménager à Plovdiv , puis à Sofia en 1904. La nostalgie de Debelyanov pour Koprivshtitsa a influencé son travail, parlant souvent avec regret de ses huit années à Plovdiv et l’appelant “la ville douloureuse”.

Debelyanov a étudié le droit, l’histoire et la littérature aux facultés de droit et d’histoire et de philosophie de l’ Université de Sofia et a traduit des ouvrages en français et en anglais. En 1906, Debelyanov a commencé à envoyer de la poésie aux magazines littéraires bulgares à la demande de son ami et collègue poète Pencho Slaveikov , qui ont été acceptées et bien reçues.

Continuer la lecture de « Dimcho Debelyanov, poète. »

Les araignées.

Les araignées ou Aranéides (ordre des Araneae de la classe des Arachnides, à laquelle il a donné son nom) sont des prédateurs invertébrés arthropodes. Comme tous les chélicérates, leur corps est divisé en deux tagmes, le prosome ou céphalothorax (partie antérieure, pourvue de mandibules et d’antennes, et dotée de huit pattes) et l’opisthosome ou abdomen qui porte à l’arrière des filières. Elles sécrètent par ces appendices de la soie qui sert à produire le fil qui leur permet de se déplacer, de tisser leur toile ou des cocons emprisonnant leurs proies ou protégeant leurs œufs ou petits, voire de faire une réserve provisoire de sperme ou un dôme leur permettant de stocker de l’air sous l’eau douce. Contrairement aux insectes, elles ne disposent ni d’ailes ni d’antennes ni de pièces masticatrices dans la bouche. Elles possèdent en général six à huit yeux qui peuvent être simples ou multiples.

Parmi les 48 800 espèces connues que compte cet ordre en 2020 selon le World Spider Catalog, une seule est majoritairement herbivore, Bagheera kiplingi, et une seule immergée, Argyroneta aquatica.

L’ordre des Araneae est très homogène aux points de vue morphologique et anatomique, mais de biologie extrêmement variée, tant par les divers usages de la soie que par les modalités du comportement lors de prédation ou de la reproduction.

Continuer la lecture de « Les araignées. »

Giordano Bruno, frère dominicain et philosophe.

Filippo Bruno, dit Giordano Bruno, né en janvier 1548 à Nola en Italie et mort le 17 février 1600 à Rome, est un frère dominicain et philosophe napolitain. Sur la base des travaux de Nicolas Copernic et Nicolas de Cues, il développe la théorie de l’héliocentrisme et montre, de manière philosophique, la pertinence d’un univers infini, qui n’a ni centre ni circonférence, peuplé d’une quantité innombrable d’astres et de mondes identiques au nôtre.

Accusé formellement d’athéisme et d’hérésie (particulièrement pour sa théorie de la réincarnation des âmes) par l’Inquisition, d’après ses écrits jugés blasphématoires (où il proclame en outre que Jésus-Christ n’est pas Dieu mais un simple « mage habile », que le Saint-Esprit est l’âme de ce monde, que Satan sera finalement sauvé) et poursuivi pour son intérêt pour la magie, il est condamné à être brûlé vif au terme de huit années de procès ponctuées de nombreuses propositions de rétractation qu’il paraissait d’abord accepter puis qu’il rejetait. Une statue de bronze à son effigie trône depuis le xixe siècle sur les lieux de son supplice, au Campo de’ Fiori à Rome. Il est compté au nombre des martyrs de la liberté de penser.

Continuer la lecture de « Giordano Bruno, frère dominicain et philosophe. »

Désolé, mais la copie des textes et des images n'est pas autorisée.

Retour vers le haut de page