James Madison, Jr. 4ème Président des Etats-unis.

James Madison, Jr., né le 16 mars 1751 dans le comté de King George (colonie de Virginie) et mort le 28 juin 1836 à Orange (Virginie), est un homme d’État américain, quatrième président des États-Unis, en fonction de 1809 à 1817.

Membre du Parti républicain-démocrate et délégué de la Virginie au Congrès continental, il est l’un des Pères fondateurs des États-Unis. Il est considéré comme l’un des principaux auteurs de la Constitution américaine ; Madison s’occupe en particulier de l’équilibre entre les pouvoirs législatif, judiciaire et exécutif et de la déclaration des droits. Il succède à Thomas Jefferson en tant que secrétaire d’État des États-Unis en 1801 avant d’être élu à la présidence sept ans plus tard. Il est par ailleurs proclamé citoyen français par l’Assemblée nationale législative en 1792.


James Madison, Jr. naît le 16 mars 1751 dans le comté de King George, en Virginie. Ses parents sont propriétaires d’une plantation de tabac avec de nombreux esclaves en Virginie, où il passe son enfance. Il est le frère du général William Madison.

Continuer la lecture de « James Madison, Jr. 4ème Président des Etats-unis. »

Wernher von Braun, ingénieur.

Wernher von Braun est un ingénieur allemand, né le 23 mars 1912 à Wirsitz, en Posnanie, et mort le 16 juin 1977 à Alexandria, en Virginie. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est l’un des principaux ingénieurs qui permettent le vol des fusées allemandes de type V2, le premier missile balistique de l’histoire ; dans l’administration du Troisième Reich, il atteint le grade de SS-Sturmbannführera. Transféré aux États-Unis après la capitulation allemande, il est naturalisé américain en 1955 et joue un rôle majeur dans le développement des fusées, notamment celles qui ont permis la conquête spatiale américaine.

En 1930, alors âgé de 18 ans, Wernher von Braun rejoint un groupe de passionnés d’astronautique qui, au sein de la Verein für Raumschiffahrt, met au point de petites fusées expérimentales. Pour poursuivre ses travaux de recherche sur la propulsion à ergols liquides, il accepte de rallier en 1932 le département balistique de la direction des Armements de l’armée allemande dirigé par Walter Dornberger. Au sein de cette institution militaire, il prend la tête d’un programme de recherche sur les fusées à propulsion à ergols liquides, qui bénéficie d’un soutien financier croissant des dirigeants militaires allemands dans le contexte d’une politique de réarmement de l’Allemagne portée par l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler en janvier 1933. Grâce à ses talents d’organisateur et ses compétences techniques, son équipe d’ingénieurs met au point des fusées de puissance croissante allant de l’A1 à l’A4. Cette dernière, d’une masse de treize tonnes et dotée d’une portée de plus de trois cents kilomètres, est conçue dès le départ pour servir de missile balistique avec une charge militaire de plus de huit cents kilogrammes. Elle effectue son premier vol en 1942 et constitue une avancée majeure par rapport à toutes les fusées développées jusque-là. Sous l’appellation V2, le missile est lancé depuis des rampes mobiles à plusieurs milliers d’exemplaires sur les populations civiles de Grande-Bretagne au cours des deux dernières années de la Seconde Guerre mondiale mais, manquant à la fois de précision et de puissance de frappe, il n’a pas d’influence sur l’issue de la guerre.

Continuer la lecture de « Wernher von Braun, ingénieur. »

William Herschel, astronome et compositeur.

William Herschel (né Friedrich Wilhelm Herschel) est un astronome britannique d’origine allemande, né à Hanovre le 15 novembre 1738 et mort à Slough, le 25 août 1822 (à 83 ans). Il est aussi compositeur de musique.


Herschel passe son enfance à Hanovre, une ville du nord-ouest de l’Allemagne ; l’électorat de Hanovre est alors en union personnelle avec la Grande-Bretagne sous le roi George II. Il reçoit une éducation musicale de son père, violoniste et hautboïste. Garde de régiment, et hautboïste militaire, il est appelé avec son frère aîné en Grande-Bretagne en 1756 afin de parer l’invasion française (guerre de Sept Ans). Ils participent à la bataille de Hastenbeck. Horrifié par les tueries auxquelles il vient d’assister, il déserte l’armée et s’installe définitivement en Angleterre.

Continuer la lecture de « William Herschel, astronome et compositeur. »