Bartolomé Esteban Murillo, peintre.

Bartolomé Esteban Murillo (Séville probablement le 31 décembre 1617 – Séville, le 3 avril 1682) est un peintre baroque espagnol du XVIIe siècle. Il est avec Diego Vélasquez, Francisco de Zurbarán et José de Ribera l’un des principaux représentants du Siècle d’or en peinture et le chef de file de l’école de Séville, second centre artistique de l’Espagne au XVIIe siècle après Madrid. Contrairement à ses prédécesseurs et contemporains andalous, il n’a jamais quitté Séville et n’a reçu aucune commande de la Cour d’Espagne.

Bien que l’essentiel de ses œuvres soient religieuses comme « la Vierge du Rosaire », il est très renommé pour ses peintures de genre, particulièrement des portraits de femmes et surtout d’enfants pauvres, tel le portrait du « jeune mendiant » conservé au Musée du Louvre, qui ont donné aux scènes de vie quotidiennes leur lettre de noblesse à l’âge baroque et ont fait sa renommée.

Continuer la lecture de « Bartolomé Esteban Murillo, peintre. »

Garry Kasparov, joueur d’échecs.

Garry (ou Garri ou Gary) Kimovitch Kasparov né le 13 avril 1963 à Bakou (RSS d’Azerbaïdjan, URSS), est un joueur d’échecs soviétique puis russe. En exil depuis 2013, il a acquis la nationalité croate en 2014 et vit aujourd’hui à New York.

Treizième champion du monde d’échecs de l’histoire, de 1985 à 2000 et vainqueur de nombreux tournois, il est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire.

En janvier 1990, il est le premier joueur à dépasser les 2 800 points Elo. En juillet 1999, il atteint le classement Elo le plus élevé jusqu’alors, avec 2 851 points. Ce record ne fut battu que 14 ans plus tard, en 2013, par Magnus Carlsen.

En 2005, Kasparov renonce à la reconquête de son titre de champion du monde perdu en 2000. Il s’engage en politique dans l’opposition au président russe Vladimir Poutine. En 2007, le magazine américain Time le place dans la liste des Time 100, une liste des cent personnes les plus influentes dans le monde. En 2012, il devient président de l’ONG Human Rights Foundation, qui promeut les droits de l’homme dans le monde.

Continuer la lecture de « Garry Kasparov, joueur d’échecs. »

George Stephenson, inventeur de la locomotive à vapeur.

George Stephenson est né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle-on-Tyne. Son père, Robert, travaillait dans la mine de charbon de Wylam en tant que pompier, et le chalet familial était juste à côté du Wylam Wagonway. Cette piste en bois transportait les wagons de la mine à la rivière Tyne pour le transport.

George était fasciné par les machines dès son plus jeune âge. Il a suivi des cours du soir de lecture et d’écriture, même après avoir rejoint son père en tant que charbonnier. En 1802, Stephenson devint mécanicien et peu de temps après, il épousa Frances Henderson. Ensemble, ils eurent un enfant, Robert, mais Frances souffrit de la consommation et mourut en 1806. Plus tard, Stephenson se maria encore deux fois.

Stephenson a déménagé à Killingworth Colliery en tant qu’engineman, mais sa fascination pour les machines a continué et, pendant son temps libre, il a démonté les moteurs de la mine pour découvrir comment ils fonctionnaient. Il apprit si vite qu’il avait été nommé mécanicien de la mine en 1812.

Continuer la lecture de « George Stephenson, inventeur de la locomotive à vapeur. »