Sidonie-Gabrielle Colette dite “Colette”, romancière, journaliste et actrice.

Sidonie-Gabrielle Colette, dite Colette, née le 28 janvier 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne) et morte le 3 août 1954 à Paris, est une femme de lettres française, également mime, comédienne, actrice et journaliste. Elle est l’une des plus célèbres romancières, aussi bien en France qu’à l’international, de la littérature française. Deuxième femme élue membre de l’académie Goncourt (en 1945, après Judith Gautier en 1910), dont elle est présidente entre 1949 et 1954, elle est nommée pour le prix Nobel de littérature 1948. Elle est la deuxième femme en France à recevoir des funérailles nationales.

Gabrielle Colette est la dernière des quatre enfants (deux filles et deux garçons) de Sidonie Landoy, dite « Sido », remariée au capitaine Jules-Joseph Colette, saint-cyrien, zouave qui a perdu une jambe lors de la bataille de Melegnano en 1859 et est devenu percepteur.

Continuer la lecture de « Sidonie-Gabrielle Colette dite “Colette”, romancière, journaliste et actrice. »

Alberto Santos-Dumont, pionnier de l’aviation.

Alberto Santos-Dumont, né le 20 juillet 1873 à Palmira — aujourd’hui ville de Santos Dumont — Brésil et mort le 23 juillet 1932 à Guarujá dans ce même pays, est un pionnier brésilien de l’aviation à qui de nombreux experts attribuent le premier vol réussi d’un avion.

Santos-Dumont passe la majeure partie de sa vie en France, où il construit de nombreux ballons qu’il pilote ; il conçoit et pilote également un des premiers dirigeables. Attiré par le « plus lourd que l’air », il effectue les premiers vols de son avion 14 Bis, à Bagatelle près de Paris, ce qui lui permet d’établir le premier vol public d’un avion le 23 octobre 1906. Il est le premier à posséder les trois brevets de pilote : ballon, dirigeable et aéroplane.

Continuer la lecture de « Alberto Santos-Dumont, pionnier de l’aviation. »

Joseph Ernest Renan, écrivain et historien.

Joseph Ernest Renan, né le 28 février 1823 à Tréguier (Côtes-du-Nord) et mort le 2 octobre 1892 à Paris, est un écrivain, philologue, philosophe et historien français.

Fils d’un capitaine de vaisseau dans la marine marchande, Ernest Renan se destine d’abord à devenir prêtre, puis se détourne de sa première vocation pour se consacrer à la philologie et à l’histoire des religions.

« En septembre 1848, il est reçu premier à l’agrégation de philosophie. Âgé seulement de vingt-cinq ans, il entreprend la rédaction de L’Avenir de la science qu’il laissa longtemps inédit sur les conseils d’Augustin Thierry et qui ne paraîtra que quarante ans plus tard en 1890.

Continuer la lecture de « Joseph Ernest Renan, écrivain et historien. »