Ville de Béziers (Hérault).

Béziers est une commune française située dans le département de l’Hérault en région Occitanie, traversée par l’Orb et entourée de vignobles et de la Méditerranée toute proche. Il pourrait s’agir de la plus ancienne ville de France, avant Marseille : de multiples fouilles archéologiques entreprises depuis les années 1980 ont révélé que Béziers fut construite par les Grecs au VIIe siècle av. J.-C.

Avec 77 177 habitants en 2017, Béziers est la seconde commune de l’Hérault après Montpellier et la cinquième d’Occitanie. Son aire urbaine compte 171 010 habitants, au 53e rang national. Ses habitants sont appelés les Biterrois et Biterroises, de Baeterrae, le nom latin de la ville.

Continuer la lecture de « Ville de Béziers (Hérault). »

La Tour de Constance, à Aigues-Mortes (Gard).

La Tour de Constance est une fortification située dans la ville close d’Aigues-Mortes, dans le département du Gard, en région Occitanie, en France. La terrasse sommitale est surmontée d’une tourelle de guet qui servait du XIIIe au XVIe siècle de phare.

La Tour de Constance est érigée à partir de 1242 à Aigues-Mortes, par Saint Louis, sur l’ancien emplacement de la Tour Matafère, construite par Charlemagne vers 790, pour abriter la garnison du roi. Cette construction entre dans le cadre de la transformation d’Aigues-Mortes en un point stratégique avec un port ouvrant sur la Méditerranée. En effet, à cette époque, Marseille appartient à Charles Ier de Sicile, roi de Naples, Agde au Comte de Toulouse et Montpellier au roi d’Aragon.

Continuer la lecture de « La Tour de Constance, à Aigues-Mortes (Gard). »

Le pont transbordeur de Rochefort (Charente-maritime).

Le pont transbordeur de Rochefort, ou pont transbordeur de Martrou, est l’œuvre de l’ingénieur, constructeur Ferdinand Arnodin. Il a été inauguré le 29 juillet 1900.

Le pont transbordeur du Martrou est un ouvrage d’art métallique permettant de relier les deux rives de la Charente, entre les villes de Rochefort et d’Échillais, sans gêner la navigation des cargos qui desservent les ports de Rochefort et de Tonnay-Charente. C’est le dernier pont transbordeur en fonction en France.

Ce pont est fondé sur 8 piles en maçonnerie, une sous chaque soutien métallique, d’une profondeur de 19,5 mètres sur la rive Nord côté Rochefort et 8,5 mètres sur la rive Sud côté Échillais, sur lesquelles reposent 4 pylônes métalliques hauts de 66,25 mètres qui sont situés 2 × 2 de part et d’autre de la Charente. Un tablier métallique de 175,50 mètres de long, culminant à 50 mètres au-dessus des plus hautes eaux où circule un chariot roulant, relie ces 4 pylônes entre eux. L’espace entre les piles est de 129 mètres et l’espace de quai à quai de 150 mètres.

Continuer la lecture de « Le pont transbordeur de Rochefort (Charente-maritime). »