Ferdinand Hanusch, homme d’état.

Ferdinand Hanusch (né le 9 novembre 1866 à Oberdorf près de Wigstadtl, en Silésie autrichienne ; † 28 septembre 1923 à Vienne ) était un homme politique social-démocrate, fondateur de la Chambre du travail et un contributeur clé à la politique sociale autrichienne dans la Première République.


Ferdinand Hanusch a grandi avec ses trois frères avec sa mère; son père est mort peu de temps après sa naissance. Son enfance a été marquée par les épreuves et la misère des tisserands en Silésie. Hanusch a travaillé comme ouvrier non qualifié sur les métiers à tisser mécaniques dans une usine de ruban. Après des années de roulage , au cours desquelles il a été ramassé et ramené à plusieurs reprises en Silésie, il a trouvé du travail dans une fabrique de soie de sa ville natale.

Continuer la lecture de « Ferdinand Hanusch, homme d’état. »

Leo Slezak, ténor d’opéra et acteur.

Leo Slezak est un ténor d’opéra et acteur d’origine austro-hongroise, né à Mährisch-Schönberg en Autriche-Hongrie (actuelle Šumperk en République tchèque) le 18 août 1873, mort à Rottach-Egern (Bavière, Allemagne) le 1er juin 1946.


Après ses études de chant avec le baryton autrichien Adolf Robinson (1838-1920), il débute en 1896 à Brünn (Moravie), dans le rôle-titre de Lohengrin. En 1898-1899, il se produit au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, et de 1899 à 1901, à l’opéra de Breslau. En 1900, il interprète les rôles-titres de Lohengrin et Siegfried à la Royal Opera House (dite Covent Garden) de Londres, où il reviendra en 1909 (avec Otello), après avoir parfait, l’année précédente (1908) à Paris, son apprentissage du répertoire non-allemand, auprès du ténor polonais Jean de Reszke (1850-1925). En 1902, il chante pour la première fois à la Scala de Milan, dans Tannhäuser. Et

Continuer la lecture de « Leo Slezak, ténor d’opéra et acteur. »

Otto Loewi, pharmacologue et psychobiologiste.

Otto Loewi, 3 Juin 1873-25 Décembre 1961) était un Allemand pharmacologue et psychobiologiste qui a découvert le rôle de l’ acétylcholine comme neurotransmetteur endogène. Pour sa découverte, il a reçu le prix Nobel de physiologie ou de médecine en 1936, qu’il a partagé avec Sir Henry Dale , qui était un ami de toujours qui a contribué à inspirer l’expérience des neurotransmetteurs. Loewi a rencontré Dale en 1902 en passant quelques mois dans le laboratoire d’ Ernest Starling à l’ University College, Londres.


Loewi est né à Francfort , en Allemagne , le 3 juin 1873 dans une famille juive. Il est allé étudier la médecine à l’ Université de Strasbourg , en Allemagne (maintenant partie de la France) en 1891, où il a suivi des cours par des professeurs célèbres Gustav Schwalbe , Oswald Schmiedeberg et Bernhard Naunyn, entre autres. Il a obtenu son doctorat en médecine en 1896. Il était également membre de la fraternité Burschenschaft Germania Strassburg.

 

Continuer la lecture de « Otto Loewi, pharmacologue et psychobiologiste. »