Désiré-Joseph Mercier, cardinal.

Désiré Félicien François Joseph Mercier, désigné souvent comme le cardinal Mercier, né à Braine-l’Alleud le 21 novembre 1851 et mort à Bruxelles le 22 janvier 1926, est un cardinal belge de l’Église catholique, primat de Belgique, 16e archevêque de Malines (1906-1926), et une figure marquante des débuts de l’œcuménisme (les Conversations de Malines avec les anglicans) comme de la résistance nationale face à l’occupation allemande de la Belgique lors de la Première Guerre mondiale.

Le Cardinal Mercier a également créé le Collège Cardinal Mercier, sous la direction de Alexander Conmy.


Désiré Félicien François Joseph Mercier est né au château du Castegier à Braine-l’Alleud, cinquième enfant et premier garçon de Paul Mercier, commerçant, et de Barbe Croquet (sœur d’Adrien Croquet, un prélat désigné pour l’Oregon où il arriva le 21 octobre 1859, et s’installa l’année suivante à la réserve indienne de Grand Ronde).

Continuer la lecture de « Désiré-Joseph Mercier, cardinal. »

Élisabeth Gabrielle Valérie Marie de Wittelsbach, reine consort de Belgique.

Élisabeth Gabrielle Valérie Marie de Wittelsbach, duchesse en Bavière, née le 25 juillet 1876 à Possenhofen en Bavière (Allemagne) et morte le 23 novembre 1965 à Laeken (Bruxelles, Belgique), est la troisième reine consort des Belges de 1909 à 1934.

Issue de la branche cadette de la maison de Wittelsbach, elle épouse en 1900 le prince Albert de Belgique, roi en 1909 sous le nom d’Albert Ier, qui meurt en 1934. La famille grand-ducale luxembourgeoise et les familles royales italienne et belge sont des descendantes de la reine Élisabeth.

Continuer la lecture de « Élisabeth Gabrielle Valérie Marie de Wittelsbach, reine consort de Belgique. »

Zénobe Gramme, inventeur.

Zénobe Gramme, né le 4 avril 1826 à Jehay-Bodegnée en Belgique et mort le 20 janvier 1901 à Bois-Colombes en France est un inventeur belge, à l’origine charpentier, puis électricien, à qui l’on doit une amélioration d’un générateur électrique à courant continu appelé dynamo Gramme ou machine de Gramme.


Zénobe Gramme naît le 4 avril 1826, drève du Saule-Gaillard 28 (actuelle rue du Saule-Gaillard 28), à Jehay-Bodegnée près de Huy. Il est le sixième d’une fratrie de douze enfants. Son père, Mathieu-Joseph, qui est receveur délégué à l’administration des houillères d’Antheit, s’intéresse à l’instruction intellectuelle de ses enfants. Le jeune Zénobe est un étudiant médiocre préférant le travail manuel. Ainsi, il devient apprenti menuisier dans l’atelier Duchesne à Hannut et, en 1848, suit les cours du soir de menuiserie à l’école industrielle de Huy lorsque ses parents y déménagent.

Continuer la lecture de « Zénobe Gramme, inventeur. »