La Cartercar.

La Cartercar était une automobile américaine fabriquée en 1905 à Jackson, Michigan , en 1906 à Detroit et de 1907 à 1915 à Pontiac, Michigan.


Après avoir quitté la Jackson Automobile Company en raison d’un désaccord avec ses partenaires commerciaux sur le choix des transmissions en 1905, Byron J. Carter créa la Motorcar Company à Jackson. L’entreprise a déménagé à Detroit à la fin de l’année, en raison d’un financement là-bas. À partir de 1907, l’entreprise a été nommée Cartercar Company et a été transférée à Pontiac, fusionnant par la suite avec les fabricants du Pontiac High Wheeler . Le Cartercar a reçu un accueil chaleureux dans la presse, en grande partie à cause de la transmission par friction , qui était une sorte de précurseur de la CVT.d’aujourd’hui, car les deux offraient un nombre infini de régimes moteur. À 4000 miles, les jantes en fibre de papier qui faisaient partie de l’entraînement à friction ne pouvaient être remplacées pour pas plus de 5 $ US (142 $ en dollars de 2019), soit moins de la moitié du prix qui serait dépensé pour l’emballage de graisse en une transmission à engrenages réguliers.

Continuer la lecture de « La Cartercar. »

La Ford modèle “T” (automobile).

La Ford T (surnommée familièrement Tin Lizzie ou Flivver aux États-Unis) est une automobile fabriquée de 1908 à 1927 par la Ford Motor Company sous la direction de Henry Ford. La Ford T fait de 1908 l’année historique où l’automobile entre dans l’ère de la grande série. Elle est généralement considérée comme la première voiture accessible au plus grand nombre, celle qui « mit l’Amérique sur des roues ». La première Ford T de série sort de l’usine Ford de l’avenue Piquette à Détroit le 27 septembre 1908.

Henry Ford a beaucoup innové lors de la fabrication du modèle T : assemblage à la chaîne, et non plus individuel et manuel (quoique Oldsmobile ait introduit cette méthode plus tôt pour la Curved Dash), salaire proportionnel au prix de la voiture pour les ouvriers, afin qu’ils forment le fondement d’un marché garanti.

Continuer la lecture de « La Ford modèle “T” (automobile). »

La groseille.

La groseille (aussi appelée raisinet ou raisinelet en Suisse romande) est une baie de couleur rouge-rosée. C’est le fruit du groseillier, en particulier des espèces Ribes rubrum, Ribes uva-crispa et Ribes nigrum… de la famille des Grossulariaceae.


La groseille rouge est le fruit du groseillier rouge, arbrisseau d’un mètre et demi à port décombant. Les branches naturellement arquées de Ribes rubrum démontrent moins cette propension quand l’arbuste planté en haie est taillé régulièrement. Les feuilles, d’un vert moyen à foncé, comportent trois lobes à rebord découpé et se relient aux tiges à travers un pédoncule faisant environ une fois la longueur axiale de la feuille, par groupes de trois, parfois cinq feuilles. Un léger renflement se forme à l’endroit où les feuilles émergent de la tige. La tige se lignifie avec l’âge et son écorce brune et fibreuse peut s’en détacher aisément. Leurs cousins sont les cassis qui poussent d’origine en altitude.

Continuer la lecture de « La groseille. »