Nikolaus Joseph von Jacquin, botaniste.

Le baron Nikolaus Joseph von Jacquin est un botaniste néerlandais du XVIIIe siècle, né à Leyde le 16 février 1727, mort à Vienne le 24 octobre 1817 qui se mit au service de l’Empire d’Autriche.


Il fait ses études à Anvers et à Leyde notamment auprès d’Adriaan van Royen (1704-1779). Il obtient, dans cette dernière ville, son titre de docteur en médecine en Université de Leyde. Il se rend à Paris où il étudie auprès de Bernard de Jussieu (1699-1777).

Continuer la lecture de « Nikolaus Joseph von Jacquin, botaniste. »

Rainer Maria Rilke, écrivain.

Rainer Maria Rilke est un écrivain autrichien né le 4 décembre 1875 à Prague en Bohème et mort le 30 décembre 1926 à Montreux en Suisse.

Au terme d’une vie de voyages entrecoupés de longs séjours à Paris, il s’installe en 1921 à Veyras dans le Valais pour soigner la leucémie qui l’emporte en quatre années. Poète lyrique voire mystique ayant beaucoup versifié en français à la fin de sa vie, il a également écrit un roman, Les Cahiers de Malte Laurids Brigge, ainsi que des nouvelles et des pièces de théâtre et reste le traducteur de pièces importantes des poésies française et italienne.

Continuer la lecture de « Rainer Maria Rilke, écrivain. »

Constantin von Economo, neurologue.

Constantin von Economo, né le 21 août 1876 à Brăila en Roumanie et mort le 21 octobre 1931 à Vienne, est un neurologue autrichien d’origine roumaine et d’ascendance grecque. Il est principalement connu pour avoir décrit en 1917 l’encéphalite léthargique, dite aussi maladie de von Economo-Cruchet, et pour la réalisation d’un atlas cytoarchitectonique du cortex cérébral publié en 1925.


Constantin von Economo, dont le nom complet est Constantin Alexander Economo Freiherr (Baron) von San Serff, est né dans la ville roumaine Brăila, de parents issus de l’aristocratie grecque aisée. Peu après sa naissance sa famille s’installe à Trieste, alors ville austro-hongroise, où il est élevé. C’est en lisant l’ouvrage paru en 1864, Génie et Folie de Cesare Lombroso qu’il se sent attiré par la médecine, mais après ses études secondaires au lycée de Trieste en 1893, son père l’oblige à commencer des études d’ingénieur. Ce n’est qu’après deux ans qu’il est autorisé à s’inscrire en médecine. Durant ses études il est successivement démonstrateur à l’Institut d’histologie dirigé par Anton von Rosenstein (1842-1925), puis assistant à l’Institut de physiologie dirigé par Siegmund Exner (1846-1926).

Continuer la lecture de « Constantin von Economo, neurologue. »