Pál Kitaibel, botaniste et chimiste.

Pál Kitaibel est un médecin et professeur, à la fois botaniste et chimiste hongrois, né en 1757 à Mattersburg (ville de la frontière hongroise connue aussi sous son nom hongrois de Nagymarton) et mort en 1817 à Budapest.

Formé à la médecine, Paul étudie la chimie et la botanique à l’université de Buda. Il devient professeur et enseigne ces deux disciplines à Pest en 1794. Outre des travaux sur la flore et l’hydrographie de la Hongrie, l’audacieux chimiste étaye la proposition, à la suite de Franz-Joseph Müller von Reichenstein en 1782, formulant l’existence un nouvel élément tellurique à partir d’échantillons de minerais. Reprenant ces recherches intéressantes mais inabouties, Klaproth, averti par ses soins, isole et caractérise le corps simple caractéristique qu’il dénomme le tellure natif à l’état naturel, développe les rudiments d’une chimie du tellure en prouvant l’existence d’un élément sous-jacent nouveau le tellurium.

Continuer la lecture de « Pál Kitaibel, botaniste et chimiste. »

Richard Kuhn, biochimiste.

Richard Kuhn (3 décembre 1900 à Vienne, Autriche-Hongrie – 1er août 1967 à Heidelberg, Allemagne) est un biochimiste austro-allemand, lauréat du prix Nobel de chimie en 1938.


Kuhn est élevé à Vienne, ville dans laquelle il fait ses études. Il ne se décide à étudier la chimie que tardivement en suivant à partir de 1918 des cours à l’université de Vienne. Il termine ses études de chimie à Munich sous la direction de Richard Willstätter (lauréat du prix Nobel de chimie en 1915) et obtient son doctorat en 1922 pour des travaux sur les enzymes.

Après son diplôme, Kuhn entreprend une carrière académique, d’abord à Munich, puis à l’École polytechnique fédérale de Zurich et à partir de 1929 à l’université de Heidelberg. Il est nommé à la tête du département de chimie de cette dernière en 1937. En 1928, il épouse Daisy Hartmann (1907-1976), avec qui il aura deux fils et quatre filles.

Continuer la lecture de « Richard Kuhn, biochimiste. »

Christian Doppler, mathématicien et physicien.

Christian Andreas Doppler 29 Novembre 1803-1817 Mars 1853) était un Autrichien mathématicien et physicien . Il est célèbre pour son principe – connu sous le nom d’ effet Doppler – selon lequel la fréquence observée d’une onde dépend de la vitesse relative de la source et de l’observateur. Il a utilisé ce concept pour expliquer la couleur des étoiles binaires.


Doppler est né à Salzbourg (aujourd’hui Autriche) en 1803. Après avoir terminé ses études secondaires, Doppler a étudié la philosophie à Salzbourg et les mathématiques et la physique à l’Institut impérial-royal  polytechnique (aujourd’hui TU Wien ), où il est devenu assistant en 1829. En 1835, il commença à travailler à l’École polytechnique de Prague (aujourd’hui Université technique tchèque de Prague ), où il reçut un rendez-vous en 1841.

Continuer la lecture de « Christian Doppler, mathématicien et physicien. »