Huseyn Javid, poète et dramaturge.

Huseyn Javid, est né Huseyn Abdulla oglu Rasizadeh (24 octobre 1882, Nakhitchevan – 5 décembre 1941, Shevchenko, district de Tayshetsky ), était un poète et dramaturge azerbaïdjanais éminent du début du XXe siècle. Il a été l’un des fondateurs du mouvement de romantisme progressiste dans la littérature azerbaïdjanaise contemporaine . Il a été exilé lors des purges de Staline en URSS.


Huseyn Abdulla oglu Rasizadeh est né en 1882 dans une famille d’un théologien à Nakhitchevan dans le gouvernorat d’Erivan . Après avoir terminé ses études élémentaires dans une école religieuse en 1898, Javid a poursuivi ses études intermédiaires dans le Maktab-i Tarbiya de Mashadi Taghi Sidgi. En 1899–1903, Huseyn Javid étudia à la  Talibiyya Madrasah à Tabriz . Après avoir obtenu un diplôme en littérature à l’ Université d’Istanbul en 1909, Javid a travaillé comme enseignant à Nakhitchevan, Ganja et Tiflis , et à partir de 1915 à Bakou.

Continuer la lecture de « Huseyn Javid, poète et dramaturge. »

Muslim Magomayev, chanteur populaire.

Muslim Magometovitch Magomayev, né le 17 août 1942 à Bakou et mort le 25 octobre 2008 à Moscou, est un baryton et chanteur populaire azerbaïdjanais actif durant les années 1960 et 1970 en Union soviétique.


Muslim Magomayev appartient à l’une des dynasties artistiques les plus respectées d’Azerbaïdjan. Son grand-père Muslim Magomayev (1885-1937), ami du compositeur Üzeyir Hacıbəyov, appartenait à la première génération des compositeurs azéris d’origine Lezgi. Le père de Magomayev, Mohammad Magomayev, mort durant la Seconde Guerre mondiale, était un peintre talentueux, et sa mère était actrice.

En 1962, Magomayev apparaît pour la première fois à Moscou où il chante dans le cadre des Jours de la culture azerbaïdjanaise. Il chante deux œuvres dans un concert de gala sur la principale scène d’URSS, le palais des congrès du Kremlin et devient ainsi une célébrité.

Continuer la lecture de « Muslim Magomayev, chanteur populaire. »

Mirza Alakbar Sabir, poète satirique.

Mirza Alakbar Sabir, né Alakbar Zeynalabdin oglu Tahirzadeh (30 mai 1862, Chamakhy – 12 juillet 1911, Chamakhy) est un poète satirique azerbaïdjanais, personnalité publique, philosophe et enseignant.


Né le 30 mai 1862 à Shemakha dans une famille pauvre d’un petit marchand. “Sabir” (“patient”) est l’un des nombreux pseudonymes du poète. Ce nom est attaché au poète, bien qu’il ait eu d’autres pseudonymes. Sabir reçoit son éducation primaire dans une école religieuse, mais en 1874, il s’inscrit dans une école d’un nouveau type inaugurée un poète satiriste Said Azim Shirvani, où contrairement aux écoles traditionnelles, on enseigne des matières d’enseignement fondamentales, azerbaïdjanais et russe.

Continuer la lecture de « Mirza Alakbar Sabir, poète satirique. »