Dora d’Istria, peintre, écrivaine, essayiste, historienne et voyageuse.

La princesse roumaine d’origine albanaise, Elena Ghica née le 3 février 1828 à Bucarest et morte le 17 novembre 1888 à Florence en Italie, mariée Hélène Koltsov-Massalsky, connue sous son nom de plume de Dora d’Istria, est une peintre, écrivaine, essayiste, historienne, voyageuse et femme de lettres devenue russe. Polyglotte, elle a écrit principalement en français et en italien.


Son père, le Grand Ban Mihail Ghica (1794-1850), fils du Grand Ban Dimitri et de sa femme Elena Razu, était le frère de deux des dix princes régnants (en roumain : Domnitori) de la famille : Grigore IV Ghika Vodă et Alexandru II Ghika Vodă, et l’un des plus grands dignitaires des Principautés danubiennes. Sa mère, Ecaterina (Catinca), née Faca (1809-1853), était une femme lettrée qui a traduit en roumain le livre De l’éducation des enfants (1839) de Mme Jeanne Louise Campan.

Continuer la lecture de « Dora d’Istria, peintre, écrivaine, essayiste, historienne et voyageuse. »

La prune.

La prune est un fruit à noyau, à chair comestible sucrée et juteuse. Elle est produite par certaines espèces d’arbres classées dans le genre botanique Prunus. En français, la « prune » fait principalement référence aux prunes européennes comme la reine-claude, les mirabelles, les quetsches ou encore le pruneau d’Agen qui poussent toutes sur des arbres issus du Prunier domestique (Prunus domestica L.) et surtout du Prunier de Damas. Il y a aussi des variétés de prunes américano-japonaises, souvent hybridées avec une espèce asiatique, le Prunier japonais (Prunus salicina). Les efforts des horticulteurs ont ainsi permis d’obtenir plus de 400 variétés de prunes de par le monde.


Étymologie : le terme de “prune” vient du latin pruna, pluriel neutre de prunum « prune, prunelle ».

Continuer la lecture de « La prune. »

La viola (violette, pensée).

Viola est un genre de plantes herbacées vivaces de la famille des Violaceae. Selon le positionnement des pétales, les espèces sont appelées « violettes » ou « pensées ». Les violettes sont parfois appelées « herbes de la Trinité ». Ces plantes ont un usage principalement ornemental. Des variétés odorantes servent en parfumerie et en confiserie.

Violette est un prénom féminin existant en Europe depuis le Moyen Âge.


Le genre Viola est représenté par des plantes herbacées à fleurs zygomorphes à 5 pétales. Certaines espèces produisent des fleurs cléistogames (V. odorata, V. hirta, …). Dans ce cas, les fleurs chasmogames correspondant à la première floraison sont souvent fertiles  (autopollinisation) et les cléistogames stériles (en raison du phénomène de protandrie) mais tous les cas intermédiaires peuvent se produire, donnant lieu à de nombreux croisement et hybridations. Les graines de certaines espèces sont caractérisées par un élaiosome qui leur permet d’être disséminées par les fourmis (myrmécochorie).

Continuer la lecture de « La viola (violette, pensée). »