Bernard van Orley, peintre.

Bernard van Orley, Barend van Orley, Bernaert van Orley, Barend van Brussel ou encore Bernardus d’Orleii est un peintre de la Renaissance né à Bruxelles vers 1488 et mort à Bruxelles le 6 janvier 1541.

Peintre de sujets religieux et de portraits, auteur de cartons de tapisseries et de vitraux, il fait partie des peintres qui dans le nord de l’Europe de l’ouest marqueront le passage du gothique à la renaissance.

On trouve sa vie dans Les Effigies des peintres célèbres des Pays-Bas de Dominique Lampson.


Sa famille, installée à Bruxelles, est originaire du Luxembourg et descend des Seigneurs d’Ourle (ou d’Orley). Ils ont émigré dans le Duché du Brabant où est né son père Valentin van Orley (v. 1466-1532), fils naturel de Jean van Orley qui, à Bruxelles, avait été admis en 1482 au Lignage Sleeus. Valentin, enfant illégitime, n’a pas pu être admis aux Lignages de Bruxelles1. Il a eu quatre fils artistes : Bernard van Orley, Philipp (c.1491-1566) (dessinateur de cartons de tapisserie) ; Everard (né après 1491), peintre, et Gomar, peintre (actif vers 1533).

Bernard van Orley a probablement été formé par son père.

Continuer la lecture de « Bernard van Orley, peintre. »

Le Gréco, peintre, sculpteur et architecte.

Domínikos Theotokópoulos, dit Le Greco, né le 1er octobre 1541 à Candie (aujourd’hui Héraklion) en Crète (alors possession de la république de Venise) et mort le 7 avril 1614 à Tolède, est un peintre, sculpteur et architecte.

Il est considéré comme le peintre fondateur de l’École espagnole du XVIe siècle. Son œuvre picturale, synthèse du maniérisme renaissant et de l’art byzantin, est caractérisée par des formes allongées et des couleurs vives. S’il a été célébré de son vivant, il a par la suite été oublié pendant plus d’un siècle. Redécouvert au milieu du XIXe siècle par les romantiques français en particulier, sa peinture extravagante a suscité des commentaires innombrables, souvent en contradiction avec les faits historiques avérés. Sa singularité a influencé de nombreux artistes du XXe siècle, parmi lesquels Picasso et Jackson Pollock.

Continuer la lecture de « Le Gréco, peintre, sculpteur et architecte. »

La perche commune.

La perche commune, perche franche ou encore perche française en France (Perca fluviatilis) est une espèce de poissons d’eau douce de la famille des percidés.

La perche commune d’Europe est prédatrice de petits animaux vivants, mais, très adaptable, elle peut aussi se contenter de ce qui est disponible, voire se rabattre sur le cannibalisme même entre alevins, si la nourriture manque.


La perche est un poisson carnassier d’eau douce (lac, rivière et étang) et quelquefois dans les eaux saumâtres. La perche aime les eaux oxygénées. Elle fait partie de la famille des Percidae. La perche vit en banc où se mêlent des individus d’âges différents.

La perche adulte mesure environ 25 cm et pèse en moyenne 200 grammes, elle peut atteindre 40 cm et 2 kilos en fonction des facilités d’alimentation. On reconnait une perche à son dos bossu, aux lignes noires transversales sur ses flancs. Elle a une nageoire dorsale épineuse. La queue et les nageoires ventrales sont parfois rougeâtres.

Continuer la lecture de « La perche commune. »